Aleteia

Musique. Et si la douleur nous conduisait au bonheur ?

Partager
Commenter

L'histoire de Sœur Cristina a fait le tour du monde.

D’abord jeune femme, puis religieuse, elle est aujourd’hui une grande chanteuse.

En Italie, elle est toujours considérée comme une sorte de phénomène un peu improbable alors qu’à l’étranger, elle fait désormais partie du paysage. Pour exprimer et partager sa foi, elle utilise la musique – l’art le plus élevé – qui touche en profondeur le cœur des jeunes.

Il n’a pas toujours été facile pour Sœur Cristina de combiner sa vocation de religieuse et sa grande passion pour le chant.

 » On the road marked with suffering

thought there’s pain in the offering

Blessed be Your name « 

Même si la route que nous parcourrons est marquée par la douleur et la difficulté, même si la peine s’immisce dans l’offrande que nous faisons à Dieu, que le nom du Saigneur soit béni à jamais.

Un concept complètement oublié dans notre société post-moderne, où la douleur est anesthésiée dès qu’elle survient. Et si c’était justement à cette douleur de nous conduire vers le bonheur ?

« My heart will choose to say

Lord, blessed be Your name « 

Mon cœur choisira de dire : que le nom du Seigneur soit béni à jamais. L’amour et la foi en Dieu sont un choix de liberté.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]