Aleteia

Vienne : Une église sur les ruines du IIIe Reich

© Thomas Ledl CC
Partager
Commenter

Construite entre 1974 et 1976, l'église Wotruba est inspirée de la cathédrale de Chartres.

La Kirche Zur Heiligsten Dreifaltigkeit (l’église de la Très Sainte Trinité, en français) de Vienne, est plus simplement connue sous le nom de l’église Wotruba, en honneur du célèbre sculpteur Fritz Wotruba.

Construite entre août 1974 et octobre 1976, la structure a pris forme à partir des esquisses de Wotruba, après sa visite de la cathédrale de Chartres. Le sculpteur considérait que Chartres représentait l’essence de l’esprit européen ; il décida donc de la choisir comme référence pour sa propre réalisation, tout en assumant évidemment dès le départ, les principes propres au mouvement « brutaliste », qui emploie le béton brut comme élément fondamental de la construction.

Cependant, Wotruba était éminemment sculpteur, de telle sorte que la construction de l’église se fit avec la collaboration de l’architecte Fritz G. Mayr. Ce dernier poursuivit le travail, après la mort de l’artiste.

Au premier regard, l’église ressemble davantage à une sculpture géante : l’édifice est bâtie de 152 blocs de béton, dont la disposition, le poids et les dimensions sont variables. Certains blocs atteignent les 64 mètres cubes, et frisent les 141 tonnes en poids.

Au cours du troisième Reich, le site actuel de l’église avait été l’un des quartiers allemands de la Wehrmacht. Aujourd’hui, l’église de la Très Sainte Trinité se dresse au même endroit, sur une clairière autour des bois.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]