Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconAu quotidien
line break icon

Comment bien manger pendant les fêtes ? (1/2)

© CAIA IMAGE / SCIENCE PHOTO LIBRARY/ AFP

Family enjoying Christmas dinner.

Vanessa Gouyot - Publié le 19/12/16

Quelques conseils pour continuer à faire attention à soi tout en profitant des repas de Noël et du Nouvel An.

1. Manger à heure régulière

Sauter un repas favorise le grignotage et il y a souvent tout un tas de mignardises à disposition pour vous stimuler l’appétit.

Se laver les dents après chaque repas permet aussi de se « conditionner » à ne pas grignoter.

2. Penser à bien boire 1,5 litres d’eau par jour

En effet, dans des ambiances un peu surchauffées de nos maisons ou appartements, on est souvent déshydratés. Bien s’hydrater permet de ne pas confondre la faim et la soif, de réguler ses apports alimentaires. S’hydrater permet également d’éviter les maux de tête les lendemains de fêtes un peu trop arrosées.

3. Choisir sa boisson

Si vous consommez des boissons alcoolisées, buvez-les lentement, en prenant plaisir à sentir le goût et l’odeur. Ne les buvez pas par soif, mais par plaisir.

Les boissons non alcoolisées comme les sodas ou les jus peuvent être « traîtres ». Elles apportent plus de 20 g de sucre pour 200 ml, soit l’équivalent de 4 à 7 carrés de sucre par verre (certains jus sont plus riches en sucre que les colas).

4. Choisir son eau

L’eau est primordiale pendant le repas de fête car souvent, les plats salés abondent. L’eau plate, de source ou du robinet conviendra pour ne pas consommer davantage de sel. L’eau pétillante, en revanche, peut être très salée…

Je recommande souvent des eaux comme la Perrier, la Salvetat ou encore la Chateldon, sinon, une eau de source contenant moins de 10 mg de sel par litre.

5. Mieux vaut commencer la journée par un petit-déjeuner

Sauf si l’on s’est couché très tard et qu’il est déjà l’heure de déjeuner ! Dans ce cas, une boisson sans sucre suffira.

Manger permet de relancer le mécanisme de digestion.

Le petit-déjeuner des fêtes n’a pas besoin d’être trop riche. Il peut simplement contenir un fruit et un laitage, ou bien un peu de pain et de beurre frais par exemple. Le tout accompagné bien sûr, d’une boisson chaude ou froide pour l’hydratation et le rassasiement.

Rendez-vous lundi prochain pour la suite de nos conseils !

Tags:
alimentationbien êtreconseilsdietetiqueles rendez-vous d'aleteianutrition
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement