Aleteia

Ludovine de la Rochère : « Je vous écris à vous, familles de France »

© Corinne SIMON/CIRIC
© Corinne SIMON/CIRIC
Partager
Commenter

La présidente de La Manif Pour Tous rappelle le rôle fondamental de la famille et évoque les nouveaux défis à relever.

Il y a beaucoup de choses à reprocher à Ludovine de la Rochère et au comité de pilotage de la Manif Pour Tous. Plusieurs décisions, comme le manque de volonté au moment d’entrer en politique lors des européennes de 2014, ont contribué à tuer le mouvement à petit feu. Aujourd’hui, les rangs des manifestants sont plus clairsemés, comme chacun a pu l’observer le 16 octobre 2016. Il reste que la Manif Pour Tous est le plus grand mouvement de protestation depuis 1945. Cela méritait bien un livre.

Ce n’est pas pour faire le bilan de quatre ans d’existence que Ludovine de la Rochère a pris la plume, c’est pour rappeler, une nouvelle fois, la place fondamentale de la famille, son rôle de pilier, dans toute société humaine. Il s’agit davantage d’un programme que de mémoires, des propositions qui, espérons-nous, serons véritablement entendues par les forces politiques en course pour la présidentielle de 2017. « Ce n’est pas une invitation à l’indignation, cela serait stérile. C’est un appel à croire en nos forces car c’est avec les familles que la France se relèvera ».

Des politiques antifamiliales, chiffres à l’appui

Ludovine de la Rochère commence par évoquer sa propre expérience, sa vie avant la Manif Pour Tous puis ses quelques années à la tête du mouvement. Le plus intéressant n’est pas là. Elle fournit beaucoup d’éléments, chiffres à l’appui, de la politique inconsciente et antifamiliale qu’a mené le dernier gouvernement. « Je n’ai jamais vu un plan “Famille”, comme il est lancé régulièrement des plans nationaux, portant sur tel ou tel pan de notre société : le plan “environnement”, “santé”, “emploi jeunes” ». Elle évoque également la réduction du congé parental si les deux parents ne prennent pas ce congé, l’abaissement du plafond du quotient familial ou la mise sous conditions de ressources des allocations familiales. Destructeur.

Des propositions concrètes

Dans la troisième partie de son livre, davantage programmatique, Ludovine de la Rochère esquisse les différents défis que la famille devra affronter dans les années à venir. Pêle-mêle, elle évoque l’ultra-libéralisme, le pédagogisme, la théorie du genre ou le transhumanisme. Autant de défis que la famille ne pourra relever que si elle est unie. « En dépit des difficultés et du temps nécessaire, ne lâchons rien. Car le véritable progrès, c’est ce qui est profitable à l’Homme. La vraie modernité, c’est de s’appuyer sur cette organisation toujours neuve, universelle et immémoriale, et qui a fait ses preuves : la famille ! ».

Le lecteur trouvera en annexe les quarante propositions de la Manif Pour Tous, quarante propositions qui sont la traduction concrète du caractère irremplaçable de la famille, ce lieu de gratuité et de solidarité, fondement du lien social. En dépit des griefs que chacun peut avoir contre telle ou telle orientation de la Manif Pour Tous, il reste des propositions concrètes que les responsables politiques devront prendre en compte s’ils espèrent obtenir l’assentiment des familles, garantes de la perpétuation de notre société.

© Ludovine de La Rochère
© Ludovine de La Rochère

Familles je vous aime, par Ludovine de la Rochère, Pierre-Guillaume de Roux, 190 pages, 18,90 euros.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]