Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconExposition
line break icon

Rembrandt rend visite au Vatican

© Musées du Vatican

© Musées du Vatican

Arthur Herlin - Agence I.Media - Publié le 06/12/16

Une première : le plus célèbre des peintres hollandais s’invite aux Musées du Vatican.

Pour la toute première fois dans l’histoire des Musées du Vatican, le peintre hollandais Rembrandt y est exposé. Intitulée « Rembrandt au Vatican. Images entre ciel et terre » et inaugurée à la fin de l’Année de la miséricorde, l’exposition présente des gravures méconnues illustrant des scènes bibliques.

Parmi elles, la fameuse gravure baptisée, La pièce aux Cent florins, réalisée vers 1649, vous dira peut-être quelque chose. Ce chef-d’œuvre tient son nom d’une anecdote, lorsque Rembrandt a donné cette gravure à un marchand plutôt que de lui payer une somme de 100 florins (une petite fortune pour l’époque).

Ce nom fut attribué à cette gravure parce que les experts ne parvenaient pas à la rattacher à une scène précise des Évangiles. Certains estiment, malgré tout, qu’il s’agirait d’un épisode de l’Évangile selon saint Matthieu (Mt 19, 1-3) : « Lorsque Jésus eut terminé ce discours, il s’éloigna de la Galilée et se rendit dans le territoire de la Judée, au-delà du Jourdain. De grandes foules le suivirent, et là il les guérit. Des pharisiens s’approchèrent de lui pour le mettre à l’épreuve ; ils lui demandèrent : “Est-il permis à un homme de renvoyer sa femme pour n’importe quel motif ?“ ».

Il s’agit de la gravure la plus aboutie de l’artiste dans la mesure où elle a nécessité dix ans de travail. Il innove, dans cette œuvre en représentant le Christ comme une source paisible de méditation plutôt que comme figure de souffrance.

Une expo à la loupe

Bien qu’elle ne rassemble qu’une cinquantaine de gravures (et deux petits tableaux) et ne monopolise qu’une seule pièce au sein des immenses galeries des musées du Vatican, la visite vaut largement le détour.

Et pour cause : toutes les œuvres ont été réalisées grâce à la technique dite de l’eau forte qui permet un niveau de détail extrêmement poussé. Ce procédé tient son nom de l’acide nitrique utilisé à l’origine pour creuser une image sur une plaque de métal. Ainsi, pour ne rien rater de chacune des œuvres, on vous propose une loupe dès l’entrée pour effectuer la visite !

On peut alors passer de longs moments le nez collé sur ces incroyables gravures à contempler de magnifiques scènes bibliques telles que, Le retour du fils prodigue, Le sacrifice d’Abraham, ou encore, Le Christ et la Samaritaine.

Notez bien que Rembrandt ne s’éternisera pas entre les murs du Vatican, puisque la fin de l’exposition est prévue pour le 28 février 2017.

Tags:
ArtscultureRembrandtromeVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement