Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 06 décembre |
Saint Nicolas de Myre
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Musique. Thiago Brado, l’artiste catholique qui fait le buzz sur YouTube

Thiago Brado - publié le 30/11/16

Cecilia s'est entretenu avec le chanteur qui transporte le Brésil avec sa musique !

Thiago Brado est un artiste brésilien catholique qui est présent depuis longtemps sur la scène musicale. Il a commencé à chanter à 10 ans, et à 14 ans il est entré au conservatoire. En 2007, il a fait connaissance avec le Renouveau Charismatique Catholique au Brésil, et depuis lors, dit-il, « Je chante ce que le Seigneur désire que je chante ». Sa musique a un énorme succès, et a touché beaucoup de cœurs. Le morceau « Minha Essência », sorti en 2013, compte plus de 7,7 millions de vues sur YouTube.

Nous avons eu la chance de le rencontrer et de lui poser quelques questions.

Cecilia : Comment êtes-vous rentré dans le monde de la musique ? Parlez-nous de votre mission.
Thiago Brado : J’ai commencé il y a 11 ans, quand j’ai découvert la musique chrétienne, en servant dans ma paroisse. Je chantais pour animer la Sainte Messe. Puis j’ai commencé à chanter pour des groupes de prière et des retraites dans ma ville. En 2011, après une année à l’université, j’ai suspendu les études pour enregistrer mon premier album. Et depuis, peu à peu, grâce à Dieu, la mission a grandi.

Certaines de vos vidéos sur YouTube ont des millions de vues, ce qui est vraiment impressionnant sachant que vos chansons sont des prières. À quoi attribuez-vous ce succès ?
Pour moi, cela a été une surprise. Je n’avais pas prévu un succès pareil sur YouTube. Cela prouve que le monde a quotidiennement besoin de l’amour de Dieu. Voilà pourquoi tant de gens sont à sa recherche.

Parlez-nous de votre chanson « Verdades do tempo ». Que désirez-vous transmettre avec cette chanson ?
Je voulais transmettre trois vérités que nous ne devons pas oublier : le passé ne reviendra jamais ; l’avenir ne nous appartient pas ; et aujourd’hui n’est pas terminé. Et alors nous avons besoin d’aimer, d’embrasser, de parler, d’écouter, de pardonner, de recommencer. Avant que nous n’ayons plus le temps de le faire.

Vous êtes si jeune. Qu’est-ce que cela signifie de se consacrer entièrement à l’évangélisation ? Comment réussissez-vous à concilier la vie, la carrière, la famille et la jeunesse ?
Ce dévouement qui m’anime est tellement particulier : chaque jour je me sens plus heureux et plus épanoui que la veille. Cela n’a jamais été un poids pour moi, mais plutôt un rêve devenu réalité. Ma vie va de pair avec ma carrière : elles se complètent mutuellement. Ma famille me soutient beaucoup, et mon enfant aussi est un don de Dieu !

Une dernière question. Grâce à votre chanson « Minha Essência » qui parle de la Miséricorde de Dieu, vous aidez le pape François à répandre l’amour et le pardon en cette année de la Miséricorde. Comment vous sentez-vous dans ce rôle si important de porte-parole de la miséricorde ?
Je réponds en expliquant la source de cette chanson. Beaucoup de gens me demandent pourquoi je l’ai écrite, et ce qui m’a inspiré. Si j’avance une vérité dans cette chanson, c’est que je suis un pécheur ; j’ai commis beaucoup d’erreurs, j’ai eu beaucoup échecs, j’ai vécu bien des misères. Je me retrouve dans l’Évangile de Luc 7, 36. Je m’unis à ce qui est imparfait. Étant un leader de la jeunesse dans mon pays, malgré mes imperfections, je laisse Dieu faire de moi un instrument de sa volonté. C’est Lui qui nous fait Miséricorde ! Il suffit d’accepter de recevoir seulement un fragment de son amour, bien qu’il puisse être difficile d’accepter une telle tendresse. Tout ce que nous avons à faire, c’est de nous asseoir avec notre Seigneur et de goûter son tendre amour. Laissez-vous aimer par Lui !

Tags:
MusiqueYouTube
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement