Aleteia

Pourquoi l’Église est-elle appelée « catholique »?

© Pixabay
© Pixabay
Partager
Commenter

Une des plus belles explications de tous les temps !

L’Église est sans aucun doute dite catholique, c’est-à-dire universelle, parce qu’elle est diffusée partout, d’une extrémité à l’autre de la terre ; et qu’universellement et immanquablement, elle enseigne toutes les vérités que doivent nécessairement connaître tous les hommes, tant en ce qui concerne les choses célestes que les choses terrestres. (Catéchèse XVIII, 23).

L’Église est catholique aussi parce qu’elle conduit au véritable culte tout le genre humain, les hommes de toutes catégories, autorités et sujets, ignorants et savants. Enfin elle est catholique parce qu’elle soigne et guérit toutes les espèces de péchés, ceux de l’âme et du corps, et possède toutes sortes de vertus, sans exception, quel que soit leur nom, en paroles et en actes et en dons spirituels les plus divers.

Le mot « Église » désigne aussi une assemblée par convocation  puisqu’elle appelle, convoque, réunit tous les hommes, comme le Seigneur l’a dit dans le Lévitique : « Rassemble toute la communauté à l’entrée de la tente de la Rencontre » (8, 3). Et, dans le Deutéronome, Dieu dit à Moïse : « Convoque le peuple, pour qu’il entende mes paroles » (4,10). De même le Psalmiste proclame : « Je te louerai dans la grande assemblée, je te célébrerai au milieu d’un peuple nombreux  » (Psaume 35/34, 18).

Mais c’est à partir des Gentils que le Sauveur fonda ensuite une seconde assemblée, notre sainte Église des chrétiens, à propos de laquelle il déclara à Simon Pierre : « Et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle » (Mt 16,18). Et qu’ensuite, après la destruction de  la première assemblée  fondée en Judée, les Églises du Christ se sont multipliées sur toute la terre. C’est de ces Églises  que parlent les Psaumes, quand ils chantent : « Alléluia ! Chantez au Seigneur un chant nouveau, louez-le dans l’assemblée de ses fidèles ! » (149, 1).

C’est encore cette nouvelle et sainte Église catholique que l’Apôtre évoque lorsqu’il écrit à Timothée : « Je veux que tu saches comment il faut se comporter dans la maison de Dieu, c’est-à-dire la communauté, l’Église du Dieu vivant, elle qui est le pilier et le soutien de la Vérité. » (1 Tm 3, 15).

 

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]