Aleteia

Faustine, le spectacle théâtral et musical à ne pas manquer

Spectacle sur sœur Faustine © DR
Spectacle sur sœur Faustine © DR
Partager
Commenter

La vie de sainte Faustine en spectacle : une belle leçon d’amour et de miséricorde.

Spectacle musical mis en scène par l’acteur oscarisé Michael Lonsdale (Des Hommes et des Dieux), Faustine raconte la vie de la petite religieuse polonaise, messagère de la miséricorde et de l’amour du Christ dans le monde entier. Alors que l’année de la Miséricorde s’achève, profitez des nouvelles représentations du spectacle jusqu’au 4 décembre à Paris. À découvrir en famille !

Un trésor d’amour et de miséricorde

Avec profondeur et humour, Faustine répond à l’invitation du pape François en cette année de la Miséricorde à faire « l’expérience de l’amour de Dieu qui console et pardonne et donne l’espérance ». Sur les pas de la sœur polonaise, le spectateur prend conscience que « le Seigneur s’intéresse à tout le monde et surtout aux plus petits. » Canonisée depuis l’an 2000, Maria Faustyna Kowalska reçut du Christ la mission de répandre dans le monde sa miséricorde.

Une troupe au service de la beauté divine

Ce spectacle musical est présenté par la Diaconie de la Beauté, une association soutenue par les cardinaux Paul Poupard et Robert Sarah, et par les évêques Robert Le Gall et Gilbert Louis, qui regroupe des artistes au service de la beauté de Dieu. La mise en scène est la création de Michael Lonsdale, artiste à la carrière internationale (Des Hommes et des Dieux, Au nom de la Rose…), et « metteur en scène hors paire, intuitif, doux et bienveillant, faisant ressortir le meilleur de l’acteur pour le rôle » selon Marie Lussignol qui interprète sœur Faustine. Compositeur phare de la scène chrétienne, Daniel Facérias est l’auteur de la pièce. Avec plus de 30 ans de métier, il a produit des vingtaines de spectacles dont « Le bal des exclus » sur la vie de l’abbé Pierre et un spectacle dédié à Thérèse d’Avila.

L’actrice Françoise Thuriès du conservatoire nationale de Paris endosse le rôle de neuf personnages à la fois ! Mis en scène récemment par Michael Lonsale dans « Yallah », spectacle sur sœur Emmanuel, elle contribue à donner une touche plus légère et humoristique à la pièce. Sainte Faustine est interprétée par l’actrice et chanteuse Marie Lussignol qui a déjà joué Jeanne d’Arc pour une chaine américaine. Si elle ne connaissait la sainte que « de nom », elle a véritablement aimé découvrir sa vie et son enseignement : « C’est une battante. Je trouve qu’elle ressemble à Jeanne d’Arc et à Thérèse d’Avila : malgré leur petitesse elles se battent pour arriver au bout de leur mission. » Talent et passion s’allient au service de la beauté divine et de la création de ce beau spectacle.

Représentations :

Crypte Notre Dame des Champs, 27 rue Montparnasse 75006 Paris

25, 26, 30 novembre et 1er décembre à 20h30

27 novembre à 16h00

4 décembre à 17h00

Réservations : ici.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]