Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Quelques extraits musicaux à découvrir pour la sainte Cécile

© Jacques Blanchard
© Jacques Blanchard
Partager

Patronne des musiciens !

Cécile de Rome, patronne des musiciens fêtée le 22 novembre, est une sainte chrétienne qui a vécu aux premiers temps du christianisme. Sa légende en fait une vierge qui, mariée de force, continua à respecter son vœu de virginité.


Pour retrouver plus de détails sur la vie de sainte Cécile, rendez-vous sur la page Aleteia dédiée à la biographie de saints ! 


En tant que patronne des musiciens, c’est naturellement sous ses auspices que se placent beaucoup de confréries musicales de l’Ancien Régime. Cependant, elle inspire encore les artistes d’aujourd’hui. En voici quelques exemples à écouter pour le plaisir  :

  • Henry Purcell compose en 1692 une ode à sainte Cécile : Hail ! Bright Cecilia

  • Charles Gounod a composé une messe solennelle en son honneur dont la « première » se déroula à l’église Saint-Eustache à Paris, le 22 novembre 1855.

  • Benjamin Britten, compositeur, chef d’orchestre, altiste et pianiste britannique est né le jour de la sainte Cécile en 1913. Il  a composé en 1942 un hymne à sainte Cécile sur un poème de W. H. Auden.

  • « Mes souliers sont rouges » ont joué un air intitulé « Sainte Cécile » que l’on peut retrouver sur leur album Proches.


Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]