Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 janvier |
Sainte Angèle Merici
home iconCulture
line break icon

Où se trouve le lit de Van Gogh ?

© Wikimedia

Aleteia.ES - Daniel Esparza - Publié le 18/11/16

Les habitants d’un village néerlandais explorent leurs greniers à la recherche du lit.

Un article récemment publié dans The Art Newspaper, à Londres, a mis en émoi tout un village du Brabant-Septentrional. Martin Bailey, un expert britannique de l’œuvre de Van Gogh, a retracé ce qui pourrait avoir été le parcours final du lit que l’artiste aurait peint dans la célèbre, La chambre à coucher. Selon Bailey, le lit aurait été envoyé de retour aux Pays-Bas, depuis Arles (en France), tout d’abord vers le domicile de la famille de l’artiste, et ensuite vers Boxmeer, un village du sud-est aux Pays-Bas. Il semblerait qu’il aurait été envoyé en donation au village, « pour soulager les carences de la guerre », tel que l’explique Isabel Ferrer dans le journal espagnol El Pais.

Il est bien possible que le lit n’ai pas survécu à ces longues années (on sait qu’il a été envoyé à Boxmeer en 1945), néanmoins, les habitants du village et une commission de la mairie ont lancé les recherches, inspectant soigneusement caves, combles et dépôts.

C’est précisément dans ce lit que l’on trouva le peintre dans une agitation fiévreuse aigüe, perdu et consterné, l’oreille gauche blessée, après avoir eu une forte discussion avec son confrère, Paul Gauguin.

Lors de ses séjours à Arles, le peintre ne dormait pas souvent dans ce lit, mais il le représenta à trois reprises : dans une peinture à l’huile qui est aujourd’hui conservée au musée Van Gogh d’Amsterdam, dans une deuxième copie actuellement exposée au Art Institute de Chicago, et enfin, dans une troisième version plus petite, qui se trouve, de nos jours, au Musée d’Orsay à Paris.

Tags:
pays baspeintureVan Gogh
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement