Aleteia
Dimanche 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Tribunes

La France est une personne et vous ne lui parlez point

Public Domain

Thomas Flichy de la Neuville - Publié le 17/11/16

Le billet politique de Thomas Flichy de la Neuville, à quelques jours du premier tour de la primaire de la droite et du centre.

Maintenant que les brumes ont été dissipées, et que les illusionnistes prétendant réduire l’essence de la France à la diversité ont été démasqués, les Français, goguenards, suivent du regard ces bateleurs de foire ranger leurs tréteaux et repartir dépités, vers le néant d’où ils sont sortis. Le 27 janvier 1787, Mirabeau se vit offrir par des marchands ambulants, de petits bonshommes de carton dont la tête, mue par une ficelle, s’agitait pour dire perpétuellement oui. « À quatre sous les notables » lui criait on aux oreilles.

Les nôtres valent-ils beaucoup plus ? Pour les hommes politiques s’apprêtant aujourd’hui à concourir pour se hisser au sommet de l’État, la partie ne sera guère aisée : dans un régime qui n’a jamais été aimé, l’élection se présente en effet comme le renouvellement d’une régence qui se prolonge, une parenthèse que l’on repousse. Aussi n’enthousiasme-t-elle personne. L’heureux temps des épousailles entre la France et son monarque semble être un souvenir lointain. Si lointain d’ailleurs, que les amants de passage ont totalement oublié leur rôle. Certains ont pris la France pour une machine, d’autres pour une contrée à piller. Quel malentendu… La France est une personne, messieurs, un être animé, et pas un d’entre vous ne s’est encore adressée à elle. Dans ces circonstances, comment vous étonneriez-vous de ce qu’elle vous dédaigne ?

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
FranceLa TribunePolitique
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement