Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 21 avril |
Saint Anselme de Cantorbéry
home iconActualités
line break icon

Quand le pape François reçoit Alphabet, Publicis, Aegis, Discovery et… Aleteia

Isabelle Cousturié - Agence I.Media - Publié le 07/11/16

Il demande aux géants de la pub, de la com et du net de parler davantage de tendresse !

Au terme d’un colloque sur la transmission de valeurs à l’heure du numérique – première rencontre du genre organisée au Vatican – une vingtaine de représentants d’entreprises du marché Internet, de grandes firmes publicitaires ou de nouveaux médias a été reçue par le pape François le vendredi 4 novembre dernier. Au cours de l’audience, rapporte l’agence I-Media, le Saint-Père a insisté sur le « manque de tendresse » qui caractérise le monde d’aujourd’hui, leur demandant de provoquer une « vraie révolution » de la tendresse capable de combler ce manque pour les générations à venir.

« Puisse notre époque être rappelée pour son réveil à la vie, pour sa détermination a chercher le développement durable, pour sa volonté à lutter pour la justice et la paix, et pour sa joie de célébrer la vie », a exhorté le Pape en citant les valeurs que le monde numérique devrait promouvoir.

Mgr Dario Viganò, préfet du secrétariat pour la communication du Saint-Siège et Mgr Enrico dal Covolo, recteur de l’université pontificale du Latran où avait eu lieu la rencontre, avaient invité les participants à mesurer en effet, « l’impact de la révolution numérique sur la vie privée de l’homme et sa relation aux autres ». Dans un message vidéo, diffusé pendant le colloque, il a demandé aux participants de  « ne pas laisser l’univers du numérique transformer le monde en un monde inhumain », La personne, a-t-il rappelé, « doit toujours être au centre, sans distinction de culture, et en donnant accès à tous afin que personne ne soit exclu des bénéfices du progrès ».

Diffuser plus d’amour et humilité

Pendant la rencontre, Vincent Montagne, président du groupe Média-Participations (Magnificat, Famille Chrétienne, Dargaud, Mame ou encore l’agence d’information vaticane I.MEDIA), président d’Aleteia, a appelé de ses vœux « l’amélioration des liens qui existent entre le monde numérique et le monde réel », pour que « des valeurs indispensables et supérieures » circulent davantage sur Internet. Des valeurs comme « l’amour et l’humilité », a développé le président de Publicis, Maurice Levy, en évoquant l’esprit de sa propre entreprise, l’un des plus grands groupes de communication publicitaire du monde.


À lire aussi : La révolution numérique produit-elle des monstres ?


À quelques heures de sa rencontre avec le Pape François, il confiait à notre confrère d’I.MEDIA Arthur Herlin, l’importance à ses yeux de la « transmission de hautes valeurs ». Quelque chose « d’universel » qui n’incombe pas seulement à l’Église mais à tous : « aux religions dans leur ensemble et aux entreprises » qui doivent les respecter.

Une communication honnête

Si nous prétendons être honnête, il faut impérativement que notre communication le soit aussi. « Si nous affirmons être humain, notre comportement doit l’être. Quand nous disons qu’il faut respecter et célébrer la différence, il faut que dans ce domaine nous soyons intransigeants », a continué le patron de Publicis. Et il est clair aussi pour lui que les « turbulences » de notre monde, les « pressions » auxquelles celui-ci est soumis – crises économiques et terrorisme – doivent inciter à « s’accrocher » encore plus à de telles valeurs, surtout s’il s’agit de « valeurs universelles ».

Parmi les autres personnalités invitées à la rencontre, des personnalités politiques comme Kenneth W. Lowe, grand patron de la société américaine de média Scripps Networks Interactive (États-Unis), qui a beaucoup insisté sur “le rôle déterminant » des leaders politiques dans la diffusion de ces valeurs. Naguib Sawiris, président de Orascom Telecom (Égypte), face aux « comportements déviants », a proposé pour sa part une charte sur Facebook invitant les utilisateurs à bannir la pornographie et les jeux d’argent.

Tags:
communicationnumeriquePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Quentin-Bernier-Gravat-VILLE-DE-VINCENNES.jpg
Agnès Pinard Legry
Vincennes : l’élu avait aussi l’Ordre de Malte dans l...
2
Funeral of Prince Philip
Marzena Devoud
L’adieu de la reine Elizabeth à son époux
3
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
4
WEB2-LES-FRANGINES-YOUTUBE.jpg
Bérengère Dommaigné
« En quelques secondes, tu fais pleurer le monde », Les Frangines...
5
Marzena Devoud
Prendre soin de son âme, les conseils de trois vieux moines
6
WEB2-FILM-QUEST-CE-QU-ON-A-FAIT-AU-BON-DIEU-CHRISTIAN-CLAVIER-IMDB.jpg
La rédaction d'Aleteia
Catho, chanteur et Berrichon ? Participez au prochain film de Chr...
7
WEB2-SINAI-EGYPT-shutterstock_565478749.jpg
Agnès Pinard Legry
Égypte : un chrétien exécuté par l’État islamique dans le nord du...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement