Aleteia

9 choses à faire avant d’aller se coucher

© Donnie Ray Jones CC
Partager
Commenter

Conseils pour dormir plus sereinement.

Que nous ayons du mal à mener à bien nos tâches quotidiennes, ou que nous nous assoupissions au volant, le manque de sommeil doit être pris au sérieux.

D’ailleurs, le repos peut être considéré comme une action divine. Souvenez-vous de : « Et Dieu bénit le septième jour : il le sanctifia puisque, ce jour-là, il se reposa de toute l’œuvre de création qu’il avait faite » (Gn 2, 3). Se reposer ne signifie pas seulement reprendre des force pour mieux redémarrer. C’est aussi un acte d’humilité, de liberté et de confiance en Dieu notre Père.

Un bon sommeil est important pour le combat spirituel

Ce n’est pas la première chose à laquelle nous pensons, mais se reposer est important aussi pour le combat spirituel. Le manque de sommeil fait baisser nos défenses et nous rend plus vulnérables à toute sorte de tensions, d’irritations et de tentations.

La lutte pour essayer de s’endormir peut amener des gens à dépendre de somnifères, de drogue ou d’alcool. Ce n’est pas étonnant que le manque de sommeil affecte la santé mentale et puisse conduire à la dépression ou à la toxicomanie.

Commencez par le b.a.-ba

Votre sommeil peut dépendre de nombreux facteurs, comme vos habitudes alimentaires, votre activité physique et votre prière. Être en bonne santé vous aidera à mieux dormir la nuit.

• Il est prouvé que les bonnes habitudes alimentaires aident à mieux dormir.
• Une activité physique régulière aide à lutter contre le stress et l’anxiété, et permet un sommeil de meilleure qualité. Le matin et l’après-midi semblent être les moments les plus favorables pour faire du sport.
• Une bonne vie de prière offre des espaces propices à la méditation, le pardon et la paix et nous aide à confier nos problèmes au Seigneur. Aussi les dévotions comme le rosaire et le chapelet de la Divine Miséricorde peuvent nous aider à retrouver une paix intérieure.

Conseils préalables

Avant d’analyser vos habitudes quotidiennes, voici quelques éléments importants à garder à l’esprit :

• Essayez d’aller vous coucher à la même heure tous les soirs et de vous réveiller à la même heure tous les matins. Les experts recommandent d’aller au lit entre 22 heures et minuit, et de se réveiller 7 à 8 heures plus tard. Si vos obligations ne vous le permettent pas, essayez au moins d’être cohérents avec les horaires auxquels vous allez vous coucher et auxquels vous vous levez le matin.
• Évitez de boire de la caféine après 15 heures.
• Isolez votre chambre (ou votre lit si vous habitez dans un petit appartement). Il est important d’avoir un espace dédié uniquement au sommeil pour que votre cerveau associe la chambre au fait de dormir. Cela implique d’éviter de regarder la télévision ou de travailler sur votre ordinateur dans votre chambre.

Commencez à vous préparer 30 minutes avant d’aller vous coucher

Combien de fois avez-vous répondu aux derniers e-mails de la journée juste avant d’aller vous coucher ? Ensuite, vous vous mettez au lit et… surprise ! Votre cerveau travaille encore et vous n’arrivez pas à vous endormir.

Dans son livre Six Steps to Sleep, Peter Litchfield propose : « Commencez à vous préparer 30 minutes avant d’aller vous coucher. Prenez votre temps. Ne vous pressez pas. Accomplissez au moins quatre des activités que je vous proposerai. Soyez méthodiques et profitez des derniers instants de votre journée. »

Peter Litchfield affirme qu’il est important de répéter les mêmes activités tous les soirs. Cette routine encouragera le cerveau à se mettre en mode « veille », à réduire l’activité cérébrale, et à se détendre.

9 conseils avant d’aller dormir

Chacun de nous a un style de vie particulier. Je vous propose d’inclure dans vos habitudes du soir certains de ses éléments, selon vos possibilités :

1. Fermez à clé la maison et éteignez toutes les lumières

2. Rangez votre chambre

L’ordre extérieur contribue à l’ordre intérieur. Assurez-vous que vos affaires soient bien rangées, et préparez ce dont vous aurez besoin le lendemain matin.

3. Brossez-vous les dents

4. Prenez une bonne douche chaude

Est-ce que vous vous rappelez de « l’heure du bain » ? Peter Litchfield dit que c’est aussi un moment excellent pour les adultes. Quand on était petits, « l’heure du bain » était le moment de se préparer pour aller se coucher. Après le bain, on mettait le pyjama, la dernière action de la journée. Cette routine, profondément ancrée en nous, peut être employée pour déclencher une association bain-sommeil. « Lavez-vous » de votre journée avec une douche ou un bain chaud. Pensez à cette activité comme si vous effaciez non seulement la saleté de votre peau, mais aussi le stress de votre esprit. Il est essentiel de tracer une ligne mentale entre le jour et la nuit.

5. Portez des vêtements confortables pour la nuit

6. Buvez une tisane

« Une étude clinique a révélé que la camomille peut réduire le niveau d’anxiété chez les être humains. » Une étude menée en 2011, publiée dans la revue Emotion, suggère que les boissons chaudes peuvent aider les gens à se sentir moins seuls et plus en sécurité — deux facteurs qui peuvent contribuer à un sommeil paisible.

7. Journal intime et examen de conscience

Vous arrive-t-il souvent que le plafond de votre chambre se transforme soudainement en un tableau qui vous rappelle toutes les choses qu’il vous reste à résoudre ? Toutes les petites peurs et les angoisses que vous avez réussi à garder sous le tapis pendant la journée, remontent à la surface à ce moment-là.

Écrire nos pensée sur un cahier peut nous aider à retrouver la paix, après une journée mouvementée. Peter Litchfield rappelle que : « Écrire sur une page vide le cerveau, aide à atteindre une clarté mentale et permet d’aller de l’avant. Les choses peuvent nous sembler beaucoup plus claires et plus simples quand nous les avons devant les yeux. »

Essayez de parcourir mentalement votre journée et de voir ce que Dieu aurait pu vous dire à tel moment précis. Souvenez-vous de vos petites victoires de la journée, et de vos défaites. Prenez note mentale ou faites une liste écrite de certaines de vos faiblesses ou de certains de vos péchés qui semblent se répéter, et gardez-la pour votre prochaine confession. Enfin, remettez tout dans les mains du Seigneur, et quand vous pouvez récitez la prière du publicain : « Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis ! » (Lc 18, 13).

8. La prière du soir

Si vous avez le temps, vous pouvez ajouter votre journal intime et votre examen de conscience dans la prière du soir.

9. Courte lecture du soir

Choisissez des lectures qui ne stimulent pas excessivement votre cerveau, comme les histoires qui gardent l’esprit loin des problèmes de la vie quotidienne. Je vous conseillerais par exemple des histoires et des biographies de saints.

Et si je n’arrive pas à m’endormir ?

Pour ceux qui luttent pour s’endormir, la pire des choses est de devenir angoissé par le fait de ne pas réussir à dormir. On entre ainsi dans un cercle vicieux. Voici quelques conseils :

• Évitez de regarder votre montre. Cela augmente votre anxiété !
• Si vous n’arrivez pas à vous endormir après quelques heures, levez-vous et allez dans une autre pièce. Lisez un livre léger. Puis peu après, retournez au lit et essayez à nouveau.

Voici quelques conseils pour les couples mariés :

• Essayez d’aller dormir en même temps que votre conjoint, car cela favorise l’union.
• Essayez de parler de choses légères et relativement courtes. Évitez d’aborder des sujets qui pourraient vous amener à une dispute.
Priez ensemble. La prière du soir peut être une bonne solution.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]