Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

La révolution numérique produit-elle des monstres ?

Dios e internet – fr

© LDM

La rédaction d'Aleteia - publié le 25/10/16

Un congrès au Vatican va mesurer l’impact de la révolution numérique sur la vie privée de l’homme et sa relation aux autres.

La révolution numérique produit-elle des monstres ? Notre vie privée sera-t-elle anéantie ? Comment nos relations se transformeront-elles ? Quel monde laissons-nous aux générations à venir ? Des questions qui préoccupent l’Église catholique, mais également tant de personnes prises dans la spirale de cette révolution.

C’est pourquoi, des représentants d’entreprises du marché Internet, comme Google, et de grandes firmes publicitaires ou de nouveaux médias se sont donnés rendez-vous au Vatican pour chercher des solutions communes sur le sujet. L’événement est prévu le 4 novembre prochain, à l’université ponitificale du Latran, sur le thème « la transmission des valeurs à l’heure du numérique ».

De grands noms

Il réunira des personnalités de renom comme Eric Schmidt, président d’Alphabet (États-Unis), qui interviendra en visioconférence, Sir Martin Sorrell, CEO de WPP, leader mondial du marché publicitaire et de la communication, et Maurice Lévy, président du groupe Publicis, un autre grand groupe mondial du secteur.

Cet événement sera le premier espace de dialogue privilégié avec l’Église catholique sur de telles questions. Il en va de l’avenir de l’humanité, estiment les organisateurs. Parmi eux, deux hommes de confiance du souverain pontife : Mgr Dario Viganò, préfet du secrétariat pour la communication du Saint-Siège et Mgr Enrico dal Covolo, recteur de l’université pontificale du Latran, représentant du Saint-Siège.

Parmi les autres personnalités invitées à la rencontre : Vincent Montagne, PDG de Média participations, Jerry Buhlmann, administrateur délégué de la société Dentsu Aegis Network (Grande-Bretagne), David M. Zaslav, président de Discovery Communications (États-Unis), Kenneth W. Lowe, président de Scripps Networks Interactive (États-Unis), et Naguib Sawiris, président d’Orascom Telecom (Egypte).

Parmi les orateurs, Patrick Slim Domit, du Groupe CARSO (Mexique), le prince Nicolas de Liechtenstein, président de la Fondation pour l’évangélisation par les médias (FEM, Rome), Carlo d’Asaro Biondo, président des relations stratégiques chez Google (EMEA), ou encore Mgr Lucio Ruiz, du secrétariat pour la communication du Saint-Siège.

L’appel de Laudato Si

En toile de fond des discussions : l’appel du pape François dans l’encyclique Laudato Si sur la sauvegarde de la Maison commune, à chercher « comme jamais auparavant dans l’histoire (…) un nouveau commencement » qui a donné le nom du hashtag choisi sur Twitter par les organisateurs #anewbeginning (« un nouveau départ ») pour sensibiliser les réseaux sociaux à cette préoccupation du Pape et des participants.

« Faisons en sorte que notre époque soit reconnue dans l’histoire comme celle de l’éveil d’une nouvelle forme d’hommage à la vie, d’une ferme résolution d’atteindre la durabilité, de l’accélération de la lutte pour la justice et la paix et de l’heureuse célébration de la vie », exhorte le Saint-Père en allusion aux valeurs à défendre à l’heure du numérique.

[Pour plus de détails : www.core-values.org]

Tags:
creationLaudato sinumeriquetechnologieVatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement