Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Nos hommes politiques vivent-ils sur une autre planète ?

© AFP PHOTO / JEAN-CLAUDE DELMAS
Partager

« Celui qui est digne de confiance dans la moindre chose est digne de confiance aussi dans une grande. »

« Celui qui est digne de confiance dans la moindre chose est digne de confiance aussi dans une grande. Celui qui est malhonnête dans la moindre chose est malhonnête aussi dans une grande. » (Luc 16, 10)

Une parabole que nos hommes politiques devraient méditer, à l’heure de briguer la plus haute fonction de l’État…

Ils n’ont plus de pain ? Qu’on leur donne des pains au chocolat !

Jean-François Copé, que l’on a vu récemment battre la luzerne avec une poignée de chasseurs de son canton en bottes en caoutchouc bleues et blanches de pêcheur à pied cancalais ne doit pas souvent acheter des pains au chocolat à ses enfants. Ou alors en gros, à la tonne.

Métro is the new Merco

Une ancienne candidate à la maire de Paris qui ignore le prix du ticket de métro : ou bien elle resquille ou bien elle roule en voiture avec chauffeur !

Sachant qu’un passe Navigo autorise environ 40 transports, NKM payerait le sien 153 euros. Normal.

Un Parisien se rendant au travail dans la capitale emprunte un transport en commun pendant 15 minutes en moyenne à chaque voyage. La vitesse moyenne du métro parisien atteint 26 km/h. Il parcourra un trajet d’environ 6,5 km, pour la somme de 0,30 euros par kilomètre. Si le ticket coutait 4 euros, le kilomètre parcouru vous coûterait aussi cher qu’en voyageant en… Citroën C4 (source : PRK 2016).

Le job du siècle

Bruno Le Maire, candidat à la primaire des Républicains, a glissé les « emplois-rebonds » dans son contrat présidentiel de 1 012 pages. Un mini-job à la française, payé 5 euros net de l’heure, chargé à 7 euros pour l’employeur et plafonné à 20 heures de travail par semaine. « Quand on me parle de modèle social à la française, je rigole ». En effet, le candidat ne manque pas d’humour : pas certain qu’un emploi-rebond à 433 euros net par mois vous fasse décoller ! À titre de comparaison, le RSA pour une personne sans enfant s’élève à 535,17 euros, sans devoir travailler. Le Salaire minimum de croissance (Smic) s’établit à 1 143,72 euros net pour 35 heures hebdomadaires.

Néanmoins, avec 433 euros, vous pourrez acheter près de trois passes Navigo au « pays où la vie est plus chère » de NKM ; ou bien 2 887 pains au chocolats dans le monde merveilleux de Jean-François Copé !

Le CDD renouvelable à l’infini (et au-delà)

Myriam El Khomri est ministre du Travail, un contrat à durée déterminée, pourtant.

Le Bon quoi ?

Nicolas Sarkozy n’a pas acheté son rutilant vélo de course sur le Bon Coin manifestement :

 

Paris, ses grands boulevards, son couvre-feu

« Je ne sais pas à quelle heure s’arrêtent les bus à Marseille. À Paris, ils s’arrêtent à 21 heures ». Nathalie Kosciusko-Morizet tient à tout prix à prouver qu’elle n’emprunte jamais les transports en commun parisiens. Nos autobus chers à Raymond Queneau partent du dépôt à 5h30 du matin et effectuent la dernière rotation à partir de… minuit et demie.

Mort aux vaches

Bruno Le Maire a dévoilé, entre autres confidences, qu’il convoitait le ministère de l’Économie. On le comprend. N’importe quel candidat au baccalauréat agricole aurait fait mieux.

https://www.youtube.com/watch?v=E3jF9tpmZ9Y

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]