Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconAu quotidien
line break icon

3 petits bonheurs d’automne pour lesquels rendre grâce

Lucile Mathieu - Publié le 22/10/16

"Il y a un temps pour tout et un temps pour chaque chose sous les cieux." (Eccl 3, 1)

Souvent mal aimé, l’automne est pourtant une saison pleine de vie, où nature changeante, derniers rayons de soleil et saveurs réconfortantes contribuent à installer une atmosphère résolument chaleureuse. Aleteia vous donne trois bonnes raisons d’apprécier cette jolie saison à sa juste valeur.

1. Une nature flamboyante

Après la ferveur de la rentrée, Dieu nous invite à contempler les fruits de notre travail, à prendre le temps de nous arrêter pour admirer la beauté de cette nature qui se pare de ses plus belles couleurs avant de mourir paisiblement. Dans Exode 23, 16, on peut lire : »Tu observeras la fête de la moisson, des prémices de ton travail, de ce que tu auras semé dans les champs; et la fête de la récolte, à la fin de l’année, quand tu recueilleras des champs le fruit de ton travail ».

Bien ancrés dans nos vies de citadins, il est difficile de se rappeler que ce moment de l’année où les températures chutent est finalement un temps de fête où l’on célèbre la terre nourricière. Prenez le temps d’observer les belles couleurs de l’automne. C’est le moment de rendre grâce pour cette nature sublime, de remercier Dieu des bienfaits dont il nous a comblés pendant l’été. Dans un parc au coeur de la ville ou en pleine forêt pour une promenade dépaysante, partout la saison se rappelle à nous. Pour la célébrer et continuer de l’admirer de chez vous, vous pouvez confectionner simplement de petites guirlandes de feuilles, qui amuseront beaucoup les petits et emmèneront de la chaleur à votre foyer. Partez chasser la feuille d’automne en famille, ramassez les plus belles que vous trouvez, et figez leur couleur dans le temps. Du fil de pêche, une laque transparente et une aiguille suffisent pour réaliser un petit do-it-yourself accessible à toutes les mains, même les moins dégourdies. Rendez-vous ici pour le découvrir.

2. Des saveurs généreuses

Il commence à faire froid, vite, des petits plats réconfortants ! L’automne offre une variété fabuleuse de fruits et légumes pour cuisiner. À l’image des feuillages flamboyants, la couleur orange domine. C’est le retour des clémentines, et surtout, la saison des courges. Butternut, potimarron, citrouille et patate douce s’invitent à notre table, tandis que les jolies coloquintes (qui ne se mangent pas) pourront servir de décoration. Ceux en panne d’inspiration pour cuisiner pourront se tourner vers les États-Unis, où les saveurs d’automne ont la part belle lors du dîner festif de Thanksgiving. Testez le mariage de la courge butternut avec de la sauge fraîche (à rôtir pour déguster en accompagnement ou à incorporer dans une quiche), faites goûter aux petits la patate douce simplement rôtie au four coupée en deux (ils adoreront la manger à la cuillère), ou essayez-vous à la célèbre « pumpkin pie ». Les becs sucrés se régaleront aussi de Carrot Cake ou de petites brioches à la cannelle. Sortez vos épices et tous aux fourneaux !

3. Se retrouver en famille

« Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous soyez fils de lumière. » (Jean 12, 36)

L’automne c’est aussi l’occasion de réchauffer son coeur à la lueur des premiers feux de cheminée. On se blottit en famille autour du foyer, on rend grâce pour cette chaleur vibrante et pleine de vie. Finalement, avoir un peu froid a du bon ! Qu’on joue à des jeux de sociétés, qu’on refasse le monde ou qu’on lise un bon roman tout près de l’âtre, on peut chérir ces flammes dorées qui vont nous accompagner tout l’hiver. Si le feu physique apporte un grand réconfort, c’est aussi le bon moment pour laisser davantage de place à la foi qui brûle en nous. L’Avent approche à grands pas, réjouissons-nous et commençons à le préparer par des temps de prière réguliers.

Et vous, quels sont les petits bonheurs d’automne pour lesquels vous aimez rendre grâce ?

Tags:
bonheurcuisineDieunature
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement