Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 08 décembre |
Immaculée Conception
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Un ancien joueur de Manchester United bientôt prêtre !

web-000_sahk970722056590-toshifumi-kitamura-afp

© TOSHIFUMI KITAMURA / AFP

Philip Kosloski - Aleteia USA - publié le 14/10/16

Après une belle carrière de footballeur, Philip Mulryne a fait un choix qui a pour le moins surpris ses anciens coéquipiers.

Nombreux sont les athlètes professionnels qui, au moment de leur retraite sportive, décident de devenir entraîneurs afin de garder un lien avec leur vie d’avant. Un ancien joueur de football a lui décidé d’emprunter une voie bien différente. Après avoir porté le maillot pendant de nombreuses années, c’est maintenant l’habit blanc de l’ordre dominicain qu’il revêt au quotidien.

Philip Mulryne, ancien milieu de terrain du club de Manchester et de l’équipe nationale d’Irlande du Nord, a récemment fait profession solennelle auprès des Dominicains du Saint Savior’s Priory (Prieuré Saint-Sauveur) à Dublin. Il va poursuivre ses études de théologie pendant encore un an et espère être ordonné prêtre l’été prochain.

Sa carrière de joueur fut assez productive puisqu’il a notamment joué aux côtés de David Beckham. Il est sorti pendant un temps avec le mannequin Nicola Chapman. Il avait de nombreux fans et a joué 161 matchs entre 1999 et 2005. Il ne fut jamais la grande star de son équipe, il était plutôt dans le rôle du bon camarade qui fut même renvoyé une fois de l’équipe d’Irlande du Nord pour avoir enfreint le couvre-feu et être allé boire des coups dans un bar, d’après le Catholic Herald.

Après le football, la prêtrise 

Son ancien coéquipier Paul McVeigh fut pour le moins surpris quand il apprit que Mulryne s’était engagé sur le chemin de la prêtrise après plus de dix ans dans le football professionnel. « À mon grand étonnement, et probablement à celui de toute la communauté du foot, Phil a décidé de devenir un prêtre catholique. J’étais toujours en contact avec lui et je savais qu’il avait changé de vie, qu’il s’engageait beaucoup pour des œuvres caritatives et qu’il venait en aide aux SDF une fois par semaine. Mais quand même… Ce fut un gros choc d’apprendre que sa vocation était de devenir prêtre. En tous cas, je suis certain que ce n’est pas quelque chose qu’il a pris à la légère. »

Peu de temps après avoir pris sa retraite sportive à l’âge de 31 ans, Philip Mulryne s’est engagé dans de nombreuses associations. Il est probable qu’à cette période, l’évêque du diocèse de Down et Connor, Noel Treanor, l’ait encouragé à réfléchir à la vocation religieuse.

Après avoir fait profession simple en 2013, Philip Mulryne s’est brièvement confié sur sa vocation à entrer chez les Dominicains dans une vidéo produite par l’ordre (il apparaît à 3mn47).

« Pour moi, une des principales raisons pour lesquelles j’ai décidé d’entrer dans la vie religieuse, c’est le don total à Dieu à travers les vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance. Nous Le prenons pour exemple malgré nos faiblesses et nos défauts et avons confiance dans le fait que sa grâce va nous transformer. Ainsi transformés, nous pouvons aller vers tous ceux qui nous entourent et leur communiquer notre joie de Le connaître. C’est pour moi l’idéal de vie des Dominicains et une des principales raisons pour lesquelles je suis entré chez eux. »

D’une manière générale, Philip Mulryne a décidé de ne pas s’exprimer publiquement sur sa nouvelle vie avant son ordination. Il est membre des « Dominicains irlandais », qui sont implantés à Dublin, Cork, Galway et Tralee ainsi qu’à Téhéran et à Rome. Cette branche des Dominicains a été fondée en 1224.

Tags:
dominicainsDublinFootballPrêtreSport
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour







Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement