Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vidéo. Cuisiner avec un moine ?

Partager

À l’occasion d’un reportage sur KTO, découvrez chaque mois une nouvelle recette dans un monastère.

« Pour son premier épisode, La Cuisine des Monastères vous emmène à l’abbaye Notre-Dame de Fontgombault, pour y découvrir une préparation simple et délicieuse en harmonie avec les lieux. Le cuisinier, frère Hervé-Marie, nous ouvre le cahier où il a recueilli les recettes de ses prédécesseurs, dont celle d’un frère Martin amateur de pommes. Pommes des vergers de l’abbaye, lait, oeufs et sucre, et le pain que l’on ne saurait gâcher ; à vos fourneaux ! »

Les ingrédients

Ingrédients, pour 6 à 8 personnes :
– 1kg de pommes,
– Croutons de pain rassis,
– 10 œufs,
– 1,5 L de lait entier,
– Sucre en poudre.

La recette

– Couper les pommes en quartiers et les disposer dans un plat,
– Les cuire 30mn au four à 160°,
– Couper le pain rassis en croutons (petits cubes),
– Mettre du lait à chauffer, le faire pasteuriser (72°),
– Mixer les oeufs, ajouter au lait chaud,
– Faire tremper les morceaux de pain 10 minutes dans ce mélange,
– Avec une louche, mettre les croutons sur les pommes cuites,
– Ajouter le restant du mélange de lait et d’oeufs,
– Saupoudrer de sucre,
– Faire cuire et dorer au four 15mn à 180°,
– À la sortie du four, saupoudrer de sucre en poudre.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]