Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 14 avril |
Saint Maxime
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Ils iront à la Manif pour tous. Côme : “J’attends un réveil”

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

© Sabine de Rozières

Sabine de Rozières - publié le 11/10/16

Aleteia dresse le portrait de ceux qui défileront dimanche 16 octobre.

Rencontre avec Côme, étudiant en première année de double licence en sciences politiques et histoire. Il n’a pas attendu d’être majeur pour comprendre les dangers de la loi Taubira et ses conséquences : il sera dans la rue le dimanche prochain.

Aleteia : Pourquoi irez-vous manifester le dimanche 16 octobre ?
Côme :
Parce que l’appareil politique n’a encore rien compris. Chacun se vautre dans une course à celui qui aura une loi qui portera son nom. Madame Taubira l’a eu contre une marée humaine, Madame El Khomri aussi — mais au forceps du 49-3 avouons-le, tout comme Monsieur Macron. Rien ne passe facilement avec des lois qui sont conçues sur des idéologies. Alors si on s’adonne à ce jeu, je demande à un ministre de cette gauche « humaniste » d’avoir la décence morale de faire inscrire dans le marbre de notre corpus législatif et d’en être le moteur international – pour obtenir une interdiction absolue de la gestation pour autrui (GPA) et surtout faire appliquer cette loi.

Pourtant la GPA est interdite en France ?
Oui mais la circulaire de Madame Taubira à ce sujet est un véritable laisser-courre pour le marché de l’utérus locatif. La GPA altruiste disent-ils ? Mais ça veut dire quoi au juste ? Des femmes qui sont trop contentes d’être des incubateurs à bébé ? Et qui bien sûr feraient ça gracieusement pour l’amour de l’amour ? Avec des bébés marchandises qu’on fait pousser comme des tomates au mois de janvier, sous serre, sans goût, sans filiation, aseptisé et avec tous les chromosomes qu’il faut ? Si on pouvait arrêter les dégâts tant qu’il est encore temps, l’Histoire et les enfants de nos petits-enfants nous en saurons gré.

Qu’est-ce que vous attendez de cette manifestation ?
J’attends un réveil. Ce n’est pas parce que cette loi Taubira est passée qu’il faut laisser tomber et regarder tout ça de loin en se disant « c’est la marche de l’Histoire ». Un combat ce n’est pas juste une bataille, c’est une lutte de longue haleine. En fait on n’a pas le droit de laisser tomber, c’est trop grave. Tout ceux qui ont battu le pavé en 2012, 2013 et 2014 et qui croient que c’est perdu ont ici l’occasion de se réinvestir dans la vie de la cité et j’attends que chacun prenne conscience de ça. La présidentielle est proche et nous devons rappeler aux hommes politiques qu’on ne lâchera pas.

Propos recueillis par Sabine de Rozières.

Tags:
Manifestation
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement