Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Parents de l’Enseignement catholique, prenez votre rôle au sérieux !

© The Hyde Collection
"LE PEDIBUS, UNE IDEE QUI AVANCE POUR UNE ECOLE ECOLO". Une mère de famille vêtue d'un gilet accompagne, le 30 septembre 2005, des enfants qui empruntent le "Pédibus" pour se rendre à leur école du Clos Herbert à Caen. pour aller à l'école, des milliers d'enfants français prennent désormais le "pédibus", variante pédestre du ramassage scolaire en bus : l'enfant attend à un arrêt qu'une troupe de petits marcheurs escortée par quelques parents le récupère et l'emmène. AFP PHOTO MYCHELE DANIAU / AFP PHOTO / MYCHELE DANIAU
Partager

Rejoignez Parents Pour l’Ecole, la nouvelle association de parents d’élèves de l’Enseignement catholique sous contrat.

Depuis le 20 mai dernier, les parents d’élèves de l’Enseignement catholique ont un nouveau moyen de faire entendre leur voix. L’association Parents Pour l’École (PPE), association de parents d’élèves de l’Enseignement privé sous contrat, entend, en effet, permettre aux parents d’exprimer librement leurs positions.

Se démarquer de l’Apel nationale

« Notre prise de conscience est venue du soutien unilatéral à la réforme du collège de la part de l’Apel nationale, explique Jérôme Malcouronne, président de Parents pour l’École. Alors même que cette réforme était largement combattue par des professeurs, des directeurs d’écoles et des parents de tous bords, l’Apel a encouragé cette réforme et réclame même d’aller plus loin ».

Face à ce déni volontaire de l’opinion d’une grande partie des parents d’élèves de la part d’une organisation censée représenter la totalité de ces derniers, plusieurs voix se sont levées, et ont cherché à contrecarrer l’unicité du discours officiel. C’est ainsi qu’est née l’association Parents Pour l’École, qui vise à encourager les parents à exprimer leurs idées, en leur rappelant qu’ils sont les premiers éducateurs de leurs enfants. Et selon Jérôme Malcouronne, « il y a urgence à rendre cette parole aux parents, puisque, si la bataille de la réforme du collège est perdue, celle de la réforme du lycée ne fait que commencer. »

Deux piliers fondamentaux

Pour autant, « l’objectif n’est pas de remplacer l’Apel, qui au niveau des établissements, effectue souvent un très bon travail, poursuit le président de l’association. Ce qui nous dérange, c’est que l’Apel nationale prenne des positions aussi tranchées, au nom de tous les parents d’élèves, sans les consulter. »

Pour se faire connaître, l’association Parents Pour l’École a composé une charte, socle de son existence. Cette dernière s’appuie sur deux piliers pour lesquels l’association souhaite agir : d’une part, redonner de l’importance à la transmission des savoirs, d’autre part, valoriser la dimension confessionnelle des établissements catholiques.

Pourquoi ces deux priorités ? La première intervient à un moment où l’éducation est menacée, à la fois par la remise en cause du professeur en tant que détenteur d’un savoir à transmettre, et le règne du tout-numérique. Pour ce qui est de la seconde, Jérôme Malcouronne s’explique : « Il ne faut pas avoir peur de réaffirmer l’identité chrétienne de nos écoles. Bien évidemment, les établissements catholiques sont appelées à accueillir des élèves de toutes confessions. En tant que catholiques, cela fait partie de notre devoir ; nous avons une mission sur le plan pastoral, qui est de porter au monde la bonne nouvelle du Christ sauveur. »

Comment les aider ?

À terme, l’association cherche à engager des réflexions approfondies sur des sujets qui concernent les élèves et leurs parents, comme la qualité des nouveaux manuels scolaires, qui ont fleuri à foison, à l’annonce de la réforme.

Si vous êtes intéressés par le projet de Parents Pour l’École, rendez-vous sur le site de l’association, pour y signer la charte. C’est en adhérant à l’association, et par le biais de vos dons, que vous la ferez vivre et que vos voix pourront être véritablement écoutées ! Plus les voix seront nombreuses, mieux elles seront entendues. Parents Pour l’École pourra obtenir le changement des statuts de l’Enseignement catholique, qui aujourd’hui impose le monopole de l’Apel… Parents d’élèves, il est temps de vous lever pour défendre la liberté éducative !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]