Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 05 décembre |
Saint Gérald
home iconÉglise
line break icon

"Je veux y aller seul. Comme prêtre, comme évêque, comme pape, mais seul."

@GregBurkeRome Directeur du bureau de presse du Saint-Siège

Le pape François en prière silencieuse dans les ruines du village d'Amatrice, détruit par un séisme le 24 août 2106 @GregBurkeRome Directeur du bureau de presse du Saint-Siège

Alexandre Meyer - Agence I.Media - Associated Press - Publié le 04/10/16

La Pape au chevet des victimes d'Amatrice

Le pape François est arrivé à Amatrice tôt dans la matinée ce mardi 4 octobre pour rendre visite à la population meurtrie et jetée hors de chez elle par le séisme du 24 aout dernier.

Le pape François réconforte un homme dont l'épouse et leurs deux enfants ont péri dans les ruines du village d'Amatrice, détruit par un séisme le 24 août 2106 @GregBurkeRome Directeur du bureau de presse du Saint-Siège
@GregBurkeRome Directeur du bureau de presse du Saint-Siège
Le pape François réconforte un homme dont l'épouse et leurs deux enfants ont péri dans les ruines du village d'Amatrice, détruit par un séisme le 24 août 2106 @GregBurkeRome Directeur du bureau de presse du Saint-Siège

À son arrivée, le pape a visité une école et s’est rendu dans la « zone rouge », fermée pour questions de sécurité.

Durant le vol retour de son voyage en Azerbaïdjan, le souverain pontife avait fait part de son intention de s’y rendre seul : « comme prêtre, comme évêque, comme pape, mais seul. Je veux écouter les gens et être proche d’eux. »

Dans la nuit du 23 au 24 août, un tremblement de terre de magnitude 6,2 avait frappé les régions du Latium, d’Ombrie et des Marches, faisant près de 300 morts, selon un dernier bilan.

La Rédaction d’Aleteia avait retenu deux terribles images du séisme à retrouver ici et . Une zone de désolation où affleuraient les signes fragiles du réconfort à venir…

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
La rédaction d'Aleteia
Benoît XVI : "Le Seigneur m’a retiré la parol...
EMMANUEL MACRON
Henri Quantin
Les catholiques sont des "citoyens exemplaire...
groupe de louange
La rédaction d'Aleteia
Humour : et vous, "parlez-vous le catholique"...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement