Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 23 janvier |
Saint Alphonse de Tolède
home iconActualités
line break icon

Congo : Les évêques suspendent leur participation au dialogue national

©ServizioFotograficoOR/CPP/CIRIC

©ServizioFotograficoOR/CPP/CIRIC

P. Alexis K. Ouedraogo - Publié le 28/09/16

Une décision prise suite aux violences qui ont marqué le pays ces derniers jours.

Suite aux violences qui ont marqué le pays ces derniers jours, les évêques de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (Cenco) ont suspendu leur participation au dialogue national. L’information a été donnée le mardi 20 septembre 2016, par le père Donatien Nshole, délégué de la Cenco. En effet, « interpellés par le sang de nos frères et sœurs qui a été versé pour le respect de la Constitution, les évêques ont jugé bon de suspendre leur participation au dialogue pour faire le deuil, mais aussi pour chercher un consensus plus large », a-t-il expliqué. Autant dire qu’il s’agit d’un véritable coup dur porté au dialogue national dont la cérémonie d’ouverture officielle, qui s’est tenue le 1er septembre dernier, avait déjà été boycottée par plusieurs ténors de l’opposition. Ces derniers réclament toujours « la libération des prisonniers politiques, la libéralisation des médias proches de certains partis, ainsi que le changement de facilitateur », à savoir le togolais Edem Kodjo.

Un bilan macabre

Dix-sept morts selon les autorités de Kinshasa, cinquante selon l’opposition, c’est le bilan macabre des affrontements des deux jours, outre l’incendie de sièges de partis ayant pris part au dialogue national. Deux cadavres calcinés ainsi que de grands brûlés ont même été découverts par les Nations Unies lors de l’exploration des bâtiments et sièges de partis incendiés. Commentant les événements, le père Nshole a affirmé qu’ils constituent « un message fort pour dire qu’une bonne partie de la population ne se sent pas concernée par le dialogue actuel. Cela amène les évêques à se mettre de nouveau en route et de prendre leur bâton de pèlerin pour pouvoir inviter les autres à se mettre autour d’une même table ». Le message des évêques de la Cenco de suspendre leur participation au dialogue national est clair et a été rendu en ces termes toujours par le représentant de l’Église catholique : les Congolais « ne sont pas ennemis, mais des frères, des compatriotes d’un État, ils doivent construire ensemble et non pas détruire ».

La population entend ainsi exprimer, non seulement son mécontentement de ne pas pouvoir manifester pacifiquement, mais aussi et surtout de voir la constitution du pays violée pour permettre au président Kabila de retourner au pouvoir, alors que son mandat prend fin en décembre 2016. Au regard de la situation, le dialogue national a été purement et simplement reporté, mais devra reprendre. Il est censé préparer les futures élections présidentielles pour lesquelles la candidature du président actuel ne fait l’ombre d’aucun doute.

Tags:
congomassacreviolence
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
2
Cerith Gardiner
Mariée pendant la pandémie, elle choisit ses grands-mères comme d...
3
Domitille Farret d'Astiès
Le dernier compagnon de Padre Pio est décédé
4
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : le texte qui arrive au Sénat a bien changé
5
web2-mgr-chauvet-afp-000_1hh3qc.jpg
Caroline Becker
Mgr Chauvet : "Face au drame de Notre-Dame, le Seigneur m'apprend...
6
I.Media
10 ans après son ralliement à l'Église catholique, un ancien évêq...
7
Domitille Farret d'Astiès
Sans-abri, "Neneuil" a eu une fin de vie royale
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement