Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 07 mai |
Bienheureuse Gisèle
home iconArt & Voyages
line break icon

Où va-t-on ce week-end ? Au ZooParc de Beauval

Louis Plantier-Vassal - Publié le 16/09/16

Aleteia a dégoté pour vous les meilleures adresses en France pour passer un séjour mémorable.

De quoi s’agit-il ?

D’un très beau parc zoologique, véritable jardin d’Éden où vivent dans de bonnes et belles conditions près de 8000 animaux parmi lesquels deux pandas géants, uniques en France ! Le ZooParc de Beauval présente en effet la plus grande diversité animalière de l’Hexagone. Chaque année, Beauval propose des nouveautés. Ainsi, en 2016, un vaste parc pour hippopotames a été créé : un espace agrémenté d’un bassin bordé de plages, d’une rivière et d’une cascade. Une lagune, ponctuée de plantes aquatiques et investie par des poissons, complète cet ensemble exceptionnel. On s’y croirait…

Qu’est-ce que cela n’est pas ?

On est très très loin du parc zoologique délabré de grand-papa avec de pauvres dromadaires à la bosse pendante, des ours (sur)vivants dans une caverne en béton et des félins tournant en rond toute la journée derrière leur barreaux de fer forgé.

À quoi cela sert-il ?

À renouer avec la Nature, moins bien qu’en s’y plongeant réellement, mais beaucoup mieux qu’en regardant un documentaire animalier. À Beauval, les animaux sont bien vivants et évoluent dans des espaces spécifiques que les concepteurs ont voulus les plus proches du milieu naturel de chacun. Cette visite sert aussi à prendre conscience d’un patrimoine naturel à préserver pour sa beauté, sa diversité et son intérêt écologique. Enfin, regarder ensemble des animaux, notamment quand ils sont exceptionnels et exotiques, est aussi une expérience à vivre en famille, occasion d’un dialogue renouvelé (entre un père et son fils par exemple ?) et source de bons souvenirs pour tous.

Qui en est à l’origine ?

Année après année, depuis 35 ans, le petit parc ornithologique de Beauval s’est enrichi de plaines verdoyantes, de serres tropicales, de bassins panoramiques et d’îles aménagées qui en font le très beau ZooParc rêvé par son initiatrice, Françoise Delord. Un lieu exceptionnel où elle a toujours voulu que les animaux se sentent chez eux.

Est-ce catho ?

Non. Pas explicitement. Mais devant tant d’intelligence et de beauté dans cette faune animale, comment ne pas y voir la main de Dieu ?

À qui est-ce destiné ?

A toute la famille.

Est-ce bien ?

Oui, c’est un merveilleux temps – loin des téléviseurs, smartphones et tablettes – pour apprendre de belles choses sur ces représentants de la faune qui peuplent la Terre et admirer, et leur diversité, et leur beauté.

Est-ce cher ?

29 euros pour les 11 ans et plus ; 23 euros pour les 3-10 ans ; gratuit pour moins de trois ans. Et une kyrielle de tarifs différents, notamment si vous venez un, deux ou trois jours. Oui, c’est cher mais pour une journée et ce qu’on y voit, y compris les spectacles avec le spectacle d’oiseaux (« Les Maîtres des Airs ») et celui des otaries (« L’Odyssée des lions de mer »), on ne regrette vraiment pas son investissement.

Est-ce loin ?

A mi-chemin entre Tours et Vierzon, le ZooParc de Beauval se situe dans le département du Loir-et-Cher (41), au sud de la ville de Blois. En voiture : à 2h15 de Paris par l’A10, l’A71 et l’A85 ; à 1 h de Tours par l’A85 ; à 45 mn de Blois par la D675 ; à 30 mn de Vierzon par l’A85. En train : gare SNCF de Blois (à 45 mn de Beauval), gare TGV de Saint-Pierre-des-Corps (à 55 mn de Beauval par l’A85), gare TER de Saint-Aignan – Noyers-sur-Cher (à 8 km). À noter que depuis la gare SNCF de Blois, un service de navettes mène au ZooParc, d’avril à novembre (55 mn de trajet pour 2 euros).

Quand s’y rend-on ?

Au plus tôt ! Beauval est ouvert tous les jours de l’année, dès 9h, y compris les jours fériés. Il faut compter une journée entière de visite pour faire le tour complet du site. Pour les plus pressés, cinq heures sont au moins nécessaires, en tenant compte des horaires de représentation des spectacles d’oiseaux et d’otaries.

La cerise sur le gâteau ?

Forcément la visite aux pandas géants, Huan Huan et Yuan Zi, des animaux qui demeurent très complexes et énigmatiques, fan de bambous dont ils consomment près de 40kg par jour. Ils sont arrivés en 2012. Ce sont des animaux rarissimes, menacés d’extinction dans la nature et qui sont devenus les stars de Beauval. Suivant la période de votre visite, le suspense tournera sans doute autour d’une hypothétique grossesse de la femelle Huan Huan. En effet, la femelle panda est fertile 48h par… an ! Et les prochaines chaleurs sont prévues au printemps 2017…

Le bon plan ?

À celles et ceux qui rêvent de soigner les animaux, le ZooParc de Beauval propose d’être « Soigneur d’un Jour ». Attention de bien réserver vos places à l’avance, que ce soit pour l’hiver ou pour l’été ! Durant toute une matinée, l’équipe en place vous transmettra des informations sur les différentes espèces présentes, leur alimentation, leurs activités favorites, les soins nécessaires, sans oublier les programmes de conservation et de recherche menés par Beauval. Une activité réservée aux adultes à partir de 16 ans qui évolueront dans un groupe de cinq personnes durant 4h30. Initiation à la fauconnerie avec une buse, observation avec un soigneur d’une femelle rhinocéros, etc. Une aventure et un bon plan qui ont un prix : 200 euros par personne.

Un site (pour ceux qui ont besoin de voir pour y croire) : https://www.zoobeauval.com/
Un livre : ZooParc de Beauval : les plus belles photos (Beauval Editions )
Un téléphone (pour ceux qui ont besoin d’entendre pour y croire) : 02 54 75 50 00
Une adresse spatiale (pour le GPS) : Longitude : 1.3535499572753906 ; Latitude : 47.24777558030962
Une adresse postale (pour vous) : ZooParc de Beauval/ 41110 Saint Aignan sur Cher

Tags:
animauxdécouvertenatureweek-end
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WHATSAPP
Edifa
Joies et limites des groupes WhatsApp familiaux
2
POPE FRANCIS
Agnès Pinard Legry
Voici comment participer au « marathon de prière » du pape Franço...
3
I.Media
Pourquoi la date de canonisation de Charles de Foucauld n’a...
4
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
5
Mathilde de Robien
Une émotion, une astuce de saint : accueillir la tristesse avec T...
6
TEENAGERS, LOVE, PARK
Edifa
Comment distinguer le flirt de l’amour vrai ?
7
WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg
Agnès Pinard Legry
Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement