Aleteia

Godblessyoo, une application pour bénir ses proches…

L'application Godblessyoo © Godblessyoo
Partager
Commenter

Sébastien Poncelet a cherché une façon innovante de féderer les chrétiens du monde entier.

À 39 ans, Sébastien Poncelet est chargé de communication pour une grande entreprise de télécommunications. Aleteia l’a rencontré pour discuter de son nouveau projet, Godblessyoo, un nouveau moyen de vivre sa foi au quotidien

« Grâce à la technologie et notamment aux réseaux sociaux, nous sommes tous « ultra-connectés », mais finalement qu’y faisons-nous si ce n’est raconter nos vies ? À travers Godblessyoo je cherche à apporter aux chrétiens, notamment aux jeunes, une façon moderne et innovante de vivre leur foi au quotidien. Aujourd’hui les smartphones nous offrent de nouvelles perspectives et effectuer un signe de croix ou un ictus sur son écran tactile pour bénir ses amis était donc une évidence. »

Sébastien n’en est pas à son coup d’essai. Il a, par le passé, réalisé un film, L’apprenti-sage, un message à la Terre, avec des jeunes de quartiers sensibles.

« J’aime à penser que j’ai eu plusieurs vies, chanteur dans un groupe de rock, médiateur culturel, ou encore compositeur/sound-designer pour la télévision et l’industrie des jeux vidéos, je me sens guidé dans tout ce que j’entreprends ; Godblessyoo est une suite logique à un parcours atypique et à des rencontres improbables. »

© Godblessyoo
Apporter aux chrétiens, notamment aux jeunes, une façon moderne et innovante de vivre leur foi au quotidien © Godbleeyoo

La machine est en route

L’équipe Godblessyoo, compte sept personnes ; développeurs, experts en marketing, webdesign et en entreprenariat, et le père Geoffroy de la Tousche, curé de la paroisse de Dieppe.

« Le père Geoffroy nous apporte sa vision d’homme d’Église et son expertise en tant qu’utilisateur aguerri des réseaux sociaux. Godblessyoo est un projet hors-normes ; son aide nous est précieuse et répond aussi bien à nos questions d’ordre spirituel qu’à nos interrogations en termes de fonctionnalités de l’application elle-même.

De l’idée à aujourd’hui (soit bientôt 2 ans), nous avons eu la surprise d’être très bien accueillis lors d’événements comme le startup week-end ou encore le Carrefour des Possibles qui ont pour but l’émergence et la mise en valeur de projets innovants. La presse locale a été elle aussi très réceptive à Godblessyoo et nous avons reçu de nombreuses lettres de soutien.

Notre première difficulté a été de trouver un studio de développement susceptible de nous suivre gracieusement pour commencer. Nous avons d’ailleurs changé plusieurs fois de développeurs au vu des impératifs économiques de chacun. L’obstacle le plus important réside finalement dans le fait de le développer en France où la relation avec la religion est assez complexe.

Trouver des financements relève donc du véritable chemin de croix. Nous avons néanmoins réuni 10 000 € en love money qui nous permettent aujourd’hui d’achever le développement de notre MVP (Minimum Viable Product).

© Godblessyoo
Une application pour bénir ses proches © Godblessyoo

Votre avis compte

Par chance, nous développons nos supports de communication nous-mêmes (sites web, plaquettes, dossiers etc…) ». L’inscription à l’avant première de la V1.0 a déjà été lancée, et nous invitons nos lecteurs à suivre cette aventure :  http://www.godblessyoo.com/

Sébastien attend votre aide : « Cette phase est cruciale pour nous car elle va nous permettre de recueillir les avis de nos premiers godblessRs et d’améliorer considérablement l’application ! »

Et le coût pour les utilisateurs?

« Godblessyoo sera totalement gratuit. Nous avons quelques pistes intéressantes en matière de business model que nous testerons dans le futur, mais bénir ses amis est, et restera, entièrement gratuit ! Notre but est de construire des bases solides et de tenir sur la durée. Les personnes qui le souhaitent peuvent d’ailleurs nous soutenir dès maintenant en faisant un don depuis notre site web. Nous soutenir, c’est également parler de Godblessyoo autour de vous et nous suivre sur les réseaux sociaux ! »

Il poursuit en expliquant que « l’important dans un projet comme Godblessyoo n’est pas tant la possibilité de bénir ses amis mais de diffuser, partager ses bénédictions sur les réseaux sociaux ! Aussi, nous pensons que les artistes (et le public) utiliseront Godblessyoo lors de concerts ou d’événements culturels. Bien sûr nous espérons compter des célébrités et leaders d’opinion parmi nos godblessRs. »

Par son application, le fondateur apporte de la nouveauté en matière de communication « on ne godblesse pas les mêmes images ou infos que sur Instagram ou Twitter par exemple. » Comme il aime à l’espérer « Godblessyoo deviendra un réseau social à part entière mais la route est encore longue et nous avons besoin de vous ! »

Godblessyoo all !

Téléchargez gratuitement Godblessyoo
Disponible sur Androïd & iOS : http://bit.ly/2gVg6fH

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]