Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les mystères du chiffre 7

© laviedesparoisses.over-blog.com
Partager

De l’Ancien Testament aux Évangiles, en passant par la Kabbale, les 7 collines de Rome et Jérusalem, aux 7 orifices de la tête de l’homme.

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Les chiffres sont importants, il y a même un livre de la Bible qui s’appelle Les Nombres. La tradition juive donne une importance majeure aux chiffres, ce qui a donné naissance à la gématrie, science exégétique dans laquelle on additionne les valeurs numériques des lettres des phrases de la Bible afin de les interpréter. Ainsi, chacune des 27 lettres de l’alphabet hébraïque correspond à un chiffre. La lettre Zaïn (la lettre Z), correspond au chiffre 7.

Zaïn : Vav couronné par un Yod 

 

La lettre Zaïn (la lettre Z) est lue comme formée à partir d’un Yod (lettre équivalente au I, de YHVH, Israël, Yeshuah, yéhudi, etc.) et d’un Vav (lettre équivalente au V, également l’une des lettres de YHVH). Ainsi, la valeur numérique de la lettre Zaïn est 16 (Yod = 10 ; Vav = 6), de réduction 7 (16 = 1+6 = 7, en gématrie) ! La valeur 16 est celle du verbe hébreu Hava qui signifie vivre, exister et cela se réfère parfaitement à la signification du Vav, la lettre du lien, qui relie les mondes céleste et terrestre. Cela nous enseigne que pour exister véritablement, il faut se relier au monde d’en-haut et ne pas rester dans la verticalité du serpent, mangeant la poussière chaque jour de son existence.

Le 7 selon le Livre de la Création (Séfer Yetsirah, dont la rédaction est attribuée par la tradition juive au patriarche Abraham) est le point central des 6 directions de l’espace (les 4 points cardinaux, le zénith et le nadir). Cela a donné naissance à l’étoile de David : 6 branches + le centre.

Le Zohar (Livre de la Splendeur, œuvre maîtresse de l’exégèse juive, rédigé vers 1270 par Moïse de León) raconte dans son prologue la présentation des lettres de l’alphabet devant Dieu : « La lettre Zaïn se présenta et dit : qu’il te plaise, Ô Maître du monde, de créer le monde avec moi, car tes enfants veillent au Shabbat grâce à moi selon le verset : Souviens-toi (Zekor, en hébreu) du jour du Shabbat pour le sanctifier (Exode 20, 8). Dieu répondit : Je ne créerai pas non plus le monde à partir de toi, car tu représentes aussi la guerre, le glaive aiguisé, la lance de combat ».

Quand le chiffre 7 est mentionné dans l’Écriture Sainte

Le chiffre 7 est le chiffre parfait. Avec lui, on quitte les 6 jours de la Création active pour entrer dans la plénitude. De plus, le mot « rassasié » en hébreu se dit « sheva« , tout comme le chiffre 7 se dit « sheva« , avec la même orthographe. Lorsque la Bible dit : « Il fut rassasié de jours », pour parler de la fin de la vie d’une personne, c’est toujours le mot rassasié, « sheva », qui est utilisé, ce qu’on peut lire la Genèse (25, 8) : « Abraham mourut au terme d’une heureuse vieillesse, très âgé, rassasié de jours » ; ou cet autre passage de la Genèse (35, 29) : « Il (Isaac) mourut et fut réuni aux siens, âgé et rassasié de jours. Ésaü et Jacob, ses fils, l’ensevelirent. » ; Samuel (2, 4-5) : « L’arc des forts est brisé, mais le faible se revêt de vigueur. Les plus comblés s’embauchent pour du pain, et les affamés se reposent. Quand la stérile enfante sept fois, la femme aux fils nombreux dépérit. » ; Job (10, 15) : » Si je suis coupable, malheur à moi ! Si j’ai raison, je n’ose lever la tête, gorgé de honte, abreuvé d’affliction. » ; Job (42, 17) : « Et Job mourut âgé, rassasié de jours. »

  • 7 jours de Création : il n’y a pas de 8e jour car le 7e représente l’Éternité. Le chiffre 7 dans la théologie mystique juive est considéré comme une étape, un moment de basculement vers ce qui dépasse l’entendement humain.
  • 7e jour de la semaine : le Shabbat. « Souviens-toi du jour du Shabbat pour le sanctifier. » Exode (20, 8). Le jour du Shabbat est le jour du souvenir de Dieu, l’homme se souvient de Dieu dans le repos. Le verbe hébreu du souvenir est « zeker », dont l’initiale est Zaïn.
  • 7 animaux purs de chaque espèce dans l’arche de Noé. Genèse (7, 3).
  • Joseph rêve de vaches grasses et de 7 vaches maigres. Genèse (41, 1-6).
  • Elisée éternue 7 fois et l’enfant ressuscite.(2 Rois 4, 35).
  • Un lépreux plonge fois dans le Jourdain et se lève guéri (2 Rois 5, 14).
  • Tous les ans, on laisse la terre en jachère pendant l’année sabbatique (Lévitique 25, 4).
  • 7 patriarches d’Israël (Abraham, Isaac, Jacob, Moïse, Aaron, Joseph, David).
  • 7 jours de marche solennelle avant la prise de Jéricho par Josué, qui préfigure l’avènement de Jésus-Christ : « Faites le tour de la ville, vous tous les hommes de guerre, faites une fois le tour de la ville. Tu feras ainsi pendant six jours. Sept sacrificateurs porteront devant l’arche sept trompettes retentissantes ; le septième jour, vous ferez sept fois le tour de la ville ; et les sacrificateurs sonneront des trompettes ». (Josué 6, 4-5). C’est au matin du septième jour, au son de la trompette, que Josué a conquis la première cité de la Terre qui était promise aux hébreux, au terme de cette liturgie guerrière, tout comme Jésus doit entrer en possession de Son royaume au son de la septième trompette.
  • 7 paroles de Jésus sur la Croix :

1) « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » (Matthieu 27, 46).

2) « Tu seras aujourd’hui avec moi dans le paradis » (Luc 23, 43).

3) « Père, je remets mon esprit entre tes mains » (Luc 23, 46).

4) « Père, pardonnes-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font » (Luc 23, 34).

5) « Femme, voilà ton fils, (à Jean) : Voilà ta mère » (Jean 19, 26).

6) « J’ai soif » (Jean 19, 28).

7) « Tout est accompli » (Jean 19, 30).

  • 70 fois 7 fois : « Alors Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander : “Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois ?” Jésus lui répondit : “Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois” ». Matthieu 18, 21-22

Dans l’Apocalypse :

  • 7 lettres envoyées aux 7 églises,
  • 7 sceaux,
  • 7 signes dont l’un est le dragon à 7 têtes,
  • 7 coupes contenant les 7 fléaux,
  • 7 visions finales,
  • 7 anges.

Les 7 trompettes de l’Apocalypse 

Les 7 trompettes de l’Apocalypse sont souvent évoquées par les exégètes bibliques car la trompette, signe d’avertissement, est plusieurs fois mentionnée dans la Bible.

  • Matthieu 30-31 : « Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre ».
  • 1 Corinthiens 52« La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés ».
  • 1 Thessaloniciens 16« Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement ».
  • Apocalypse 15 « Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles ».

 Le chiffre 7 c’est aussi : 

  • Les 7 couleurs du spectre de l’arc en ciel : 6 couleurs + le blanc, synthèse des 6 autres,
  • Les 7 orifices de la tête : 2 oreilles, 2 narines, 2 yeux, la bouche,
  • Les 7 métaux associés au sceau de Salomon : l’étain, le fer, l’or, le cuivre, le mercure, l’argent, le plomb,
  • Les 7 collines de Jérusalem et les 7 collines de Rome,
  • 7 sacrements : Baptême, Eucharistie, Confirmation, Pénitence, Mariage, Ordre, Extrême onction,
  • 7 péchés capitaux : orgueil, envie, luxure, paresse, colère, gourmandise, envie,
  • 7 dons de l’Esprit Saint : conseil, sagesse, intelligence, crainte de Dieu, force, piété, science.
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]