Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconFor Her
line break icon

Plongée conjugale en eaux profondes

Bénédicte de Dinechin - Publié le 17/08/16

Communiquer en profondeur ou rester en surface, que préférez-vous pour votre couple ?

Pas cool mes voisins de plage, tout le monde profite de leur conversation.

Monsieur ne lâche pas son bout de gras : « Y en a marre du snorkeling, je veux faire de la plongée ».

Hors de question pour madame : « On ne va pas changer nos habitudes, et puis c’est rassurant de rester en surface, il y a de belles couleurs et plein de petits poissons, c’est gai et sans danger ».

« T’inquiète, lui dit le costaud, il y a un club qui propose des baptêmes, prête des bouteilles et surveille les paliers de décompression. Ils ont des torches et on voit des trucs incroyables dans les profondeurs, même ici en Bretagne. »

Si j’avais dit à ce monsieur qu’il était un professionnel de la communication conjugale, il en aurait été bien étonné ! Et pourtant …

Trop de couples se contentent de communication de surface, rassurantes et avec toujours les mêmes mots qu’on connaît : c’est sûr, il y a peu de risques de conflits à se parler de la rougeole du petit ou de la nouvelle collègue qui prend des airs supérieurs. Et pourtant il a raison monsieur, on s’ennuie … En surface!

Descendre en profondeur permet d’explorer l’inconnu, de trouver parfois des trésors. Encore faut-il bien s’y prendre, soyez bon tacticien si votre chéri(e) y est rebelle !

Comme en plongée respectez les paliers : cela s’est bien passé pour nous deux cette fois-ci, on a réussi à se parler vrai sans se blesser, on consolide dans les jours qui suivent puis on descend un peu plus la prochaine fois.

Sa bouteille d’oxygène se vide, j’arrête ! Attention : risque d’asphyxie et de lésions irréversibles. Combien de conjoints sont dégoûtés par des palabres interminables qui se transforment en listes de reproches, et fuient les moments en tête a tête de peur d’être à nouveau pris au piège.

Comme dans les grands fonds sous marins, emportez un lampe torche et préparez ce que vous voulez éclairer (un seul sujet à la fois !) : est-ce utile de se pencher sur cette vieille épave, ou peut-on considérer que le sujet est clos ? Se parler en profondeur, ce n’est pas passer en revue tous les sujets qui fâchent, mais c’est aller jusqu’au bout d’un sujet qui va consolider votre amour par une saine explication et une meilleure connaissance mutuelle.

Choisissez un sujet porteur, et parlez-en en disant ce que vous ressentez, et en vous intéressant au point de vue différent de votre « cher et tendre ».

Un autre jour, explorez un récif un peu escarpé ensemble, un sujet qui fait toujours mal faute d’explication franche ou de pardon donné, et restez bien en tandem car il y a danger potentiel : danger de se perdre, ou de réveiller le Kraken, ce monstre marin terrifiant. Faites, en vous donnant la main, l’exploration de ce récif, avec respect mais sans tabou.

Oubliez le harpon et les techniques offensives, parlez de vos besoins et de votre ressenti, pour vous permettre de mieux vous connaître et éviter de vous faire à nouveau une peine qui bien souvent était involontaire. Et si le Kraken menace, ne restez pas seuls, faites vous aider d’un moniteur expérimenté : se parler avec un tiers peut tout changer.

Votre temps de plongée est terminé, il est temps de remonter : pensez aux paliers de décompression ! Est-ce que tout a été dit ? Vous êtes vous donné un pardon mutuel ou offert un bon moment avant de retourner à votre quotidien ? Balade en amoureux ou apéro, prenez le temps d’un peu de légèreté avant de revenir à votre quotidien.

Palier de décompression, réserve d’oxygène, lampe torche, vous savez tout désormais sur l’exploration des grands fonds maritimes et conjugaux… Il n’y a plus qu’à choisir un bon moment.

Et bonne nouvelle pour ceux qui sont coincés chez eux, vacances terminées, pas besoin de sortir de votre canapé pour faire une plongée conjugale en eaux profondes !

Je n’ai jamais su le prénom de madame, mais merci à Vincent pour sa leçon estivale.

Tags:
conseilCoupleles rendez-vous d'aleteiaMariageplongée
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement