Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Le grand champion olympique Usain Bolt donne l’exemple

Partager

Grâce au Jamaïcain, Marie est devenue la figure la plus priée parmi les coureurs.

Mesdames et messieurs, acclamez le grand Usain St. Leo Bolt !

Samedi 14 août au soir, le célèbre coureur jamaïcain Usain Bolt a remporté la médaille d’or à l’épreuve du 100 mètres. Sa performance, dynamique et apparemment sans effort, durant ses troisièmes JO consécutifs, a fait de lui le premier athlète à gagner trois médailles d’or de suite au sprint du 100 mètres.

Sa rapidité incroyable durant cette illustre soirée est à la hauteur de ses performances impressionnantes lors des JO 2008 à Beijing, et des JO 2012 à Londres. Il n’y a guère de doute là-dessus : Bolt est considéré comme l’homme le plus rapide du monde.

Une médaille plus puissante que toutes ses médailles d’or

Cependant, tout le monde n’a peut-être pas connaissance de sa profonde foi catholique. En août 2012, dans les jours suivant sa performance aux JO de Londres, la Catholic News Agency (agence de presse catholique) a rapporté que le « Vatican avait invité Usain Bolt à donner une conférence sur la liberté de religion ». Selon l’article, « en tant que catholique, Bolt est connu pour faire le signe de croix avant chaque compétition. À noter que son deuxième prénom est [St.] Leo ».

En plus de ces signes extérieurs de foi, il porte une médaille plus puissante que toutes ses médailles d’or : la Médaille Miraculeuse, diffusée par sainte Catherine Labouré (1806-1876). Ainsi, comme l’a fait remarquer un utilisateur de Reddit, Bolt a donné l’exemple et la Vierge Marie est aujourd’hui la figure la plus priée parmi les coureurs. La Médaille Miraculeuse porte une inscription en français, invoquant l’intercession le la Sainte Vierge : « Ô, Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ».

À savoir sur sa foi

Usain St. Leo Bolt est né et a grandi à Sherwood Content, lieu-dit de Jamaïque situé dans la paroisse de Trelawny.

Il est catholique et son deuxième prénom lui a été donné en l’honneur du pape Léon Ier. Il est très croyant, et fait le signe de croix avant chaque compétition. Il n’en parle pas beaucoup, mais tweete parfois des messages comme « Tout est possible avec Dieu… Je vais tout donner à l’entraînement aujourd’hui #thankuGod ».

Il a tout pour réussir. Dieu l’aime.