Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Comment rester belle en maillot cet été ?

© FDR Library
Partager

Je mange de la salade… Mais pas n’importe comment !

L’été est souvent « la saison » des crudités et des déjeuners en plein air.

Quel bonheur de flâner, de prendre un verre à une terrasse de café et, la conscience libérée, de commander « une salade » !

Certes la salade en elle même, ne contient que très peu de calories : 30 à 40 kcal les 100g du fait qu’elle contient 95% d’eau. Tout comme les crudités (sans assaisonnement) que l’on pourrait y ajouter.

Oui, mais voilà :

Avocat, mayonnaise, croûtons, dés de fromage, toast de chèvre chaud, fruits, noix et autres oléagineux… cela fait beaucoup de choses, certes d‘un goût exquis, qui s’ajoutent à cette base non calorique mais qui apportent beaucoup de calories supplémentaires.

À noter que, en fonction de l’humeur du cuisinier, vous risquez d’avoir une surdose de sauce et donc de matière grasse.

Savez vous que dans certains fast-food, une salade Caesar compte plus de calories que certains sandwichs ? Le sachet de sauce de 30g à lui seul fait environ 200-300 kcal, soit la moitié d’un burger !

Enfin, souvenez vous, qu’après avoir mangé une salade, sur le coup, l’estomac est rassasié. Mais une heure après, il crie famine… ce qui est souvent dû à un manque de féculent.

 

Que faut il faire?  Choisir sa salade en fonction de ses ingrédients !

– À volonté :
Salade ou légumes à volonté, crus ou cuits à l’eau.

– 1 portion de viande ou de poisson ou d’œufs (s’il y a un peu de tout, c’est encore mieux !). La bonne quantité : la taille d’une paume de main pour l’ensemble.

– 1 part de féculents ou de légumes secs. Sinon on peut ajouter un peu de pain en accompagnement.

Enfin, une pointe de matière grasse (pourquoi pas commandée à part pour la doser comme on aime ou plutôt comme il faudrait).

Et pour finir…

Le légume de saison : la laitue, la batavia, la feuille de chêne verte ou rouge.

La recette de saison : la sauce salade sans matière grasse qui accompagnera très bien un plat déjà un peu gras.

Dans un bol hermétique versez :

  • 1 c. à soupe de yaourt nature ou de crème de soja,
  • 1 c. à soupe de vinaigre (celui qu’on aime) ou bien de citron,
  • 1 c. à soupe d’eau,
  • ½ c. à soupe de moutarde.

Secouez très fort pour créer une émulsion.
Au moment de servir, assaisonnez à sa convenance : sel, poivre, fines herbes ou aromates ou piment. Ail, échalotes ou oignons à volonté.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]