Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Prière, viticulture et musique classique… L’abbaye de Fontfroide a de précieux atouts

©ESCUDERO Patrick / hemis.fr
Abbaye de Fontfroide, Narbonne
© Escudero Patrick | Hemis.fr
Partager

Dont une croix nouvellement restorée au sommet de la colline.

En ces temps pénibles et parfois durs à supporter, il est toujours réconfortant de savoir qu’il existe des refuges paisibles. À quelques kilomètres au sud de Narbonne, se trouve l’abbaye de Fontfroide. Cachée dans un paysage naturel et vallonné à la vue panoramique, l’abbaye initialement bénédictine, aujourd’hui cistercienne, date de 1093. C’est une propriété privée dont la structure est chérie et restaurée avec soin. Des vignes offrent de très bons vins locaux, et des concerts de musique classique sont souvent organisés. Son atout principal est une simple croix en métal, en face de l’abbaye, symbole d’amour, de paix et surtout d’espoir.

© Abbaye Fontfroide/Facebook
©Abbaye Fontfroide/Facebook
©Abbaye Fontfroide/Facebook

La croix date de 1957 lorsque Martin Cabart, métallurgiste qualifié, a eu l’idée de remplacer celle en bois détruite dans un incendie quelques années auparavant. Nécessitant plus d’une tonne de fer, les habitants de la région ont amassé des fonds pour financer le projet. Portée laborieusement au sommet de la colline pièce par pièce, la croix a été érigée pour veiller sur les résidents de l’abbaye. Mais avec le temps, ayant subi des conditions climatiques extrêmes, une restauration de la structure s’est imposée. En faisant à nouveau appel aux habitants de la région, presque 16 000 euros ont été recueillis pour garantir le bon état de la croix.

© Abbaye Fontfroide/Facebook
©Abbaye Fontfroide/Facebook
© Abbaye Fontfroide/Facebook

Achevée à la fin du mois de juin, il était plus facile, grâce à la technologie moderne, de mettre en place la lourde croix restaurée. C’est un hélicoptère qui l’a acheminée jusqu’à son emplacement définitif : la vision d’une croix aérienne a dû être un curieux spectacle ! Mais ces efforts ont payé : le beau symbole du sacrifice humain relaye, aux yeux de tous, un signal lumineux d’espoir.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]