Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vivre en catho en 2016 en 10 leçons au Canada. Épisode 17

Pauline vit à Rivière-du-Loup (Canada) © Sabine de Rozieres
Pauline vit à Rivière-du-Loup (Canada) © Sabine de Rozieres
Partager

"Avec la foi, la vie goûte bon !"

Pauline est mariée depuis 1975. Elle vit au Canada à Rivière-du-Loup, une petite ville d’environ 20 000 habitants, près du fleuve Saint-Laurent.

Aleteia : Pourquoi laissez-vous de la place à Dieu dans votre vie ?
Pauline : Il est tout ! C’est un roc, le Dieu de l’impossible, de l’amour partagé. Sa tendresse est infinie. Son Esprit bienveillant apporte éclairage, soutien et réconfort. Il y a quelques années, deux de nos trois fils sont tombés malades et ils en subissent encore les conséquences aujourd’hui. Mon impuissance à les aider m’a conduite vers Dieu pour demander secours. À travers ces événements,  j’ai senti une invitation à laisser plus de place à Dieu dans ma vie. « Abba » est un chemin de bénédictions, un Dieu au cœur de Mère qui fait cadeau de la vie et veut la joie pour tous. Avec Lui je ne suis jamais seule.

Que signifie pour vous « avoir la foi » ?
C’est comme une nourriture énergisante. Avec la foi, je me sens en parfaite sécurité partout. Avec la foi, la vie goûte bon !

Avez-vous une action quotidienne pour Dieu ?
Dieu fait partie de notre maisonnée. Au travail comme au repos, parfois des oraisons jaculatoires surgissent. J’aime chanter le Seigneur, faire des lectures spirituelles à voix haute en présence de mon mari et fréquenter l’Eucharistie.

Qu’aimeriez-vous dire aux catholiques ?
Nous sommes bénis d’être, par adoption, des enfants de Dieu. Ceci est à méditer. Peut-être qu’une telle prise de conscience fera de nous des apôtres du sourire !

Pour vous, qu’est-ce qui sauvera le monde ?
Ce sont les valeurs chrétiennes vécues d’abord dans chaque famille.

Quelle est votre plus grande peur ?
Passer à côté de sa vie en se privant de ce qui ne coûte rien et vivre de regrets.

Qu’est-ce qui vous rend heureuse ?
Entendre l’éclat de rire d’un enfant, voir un sourire bienveillant, sentir la joie de l’autre.

Quelle est votre vertu préférée et pourquoi ?
La prudence, car elle permet d’éviter les bavures. Saint Joseph en est un exemple.

Quel est votre saint préféré et pourquoi ?
Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus a ma faveur pour sa simplicité. C’est une grande sainte, docteure de l’Église… Elle me donne confiance de rencontrer un jour le feu d’amour de notre Dieu.

Quelle est votre prière préférée et pourquoi ?
Le « Je vous salue Marie ».  Avec la Mère de Dieu j’ai eu à accompagner des mourants et Elle est là « jusqu’à l’heure de notre mort ». C’est notre  mère à tous qui accueille, écoute, comprend et protège. Elle porte le monde et est toujours disponible. Avec foi et confiance, elle s’est abandonnée au grand projet d’amour : la Nouvelle Alliance.

Propos recueillis par Sabine de Rozières

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]