Aleteia

« Silence sera prêt cette année », révèle Martin Scorsese

©Imdb
Partager
Commenter

Le prochain film du réalisateur américain, consacré aux martyrs chrétiens du Japon, sortira fin 2016.

Cela fait plus de 20 ans qu’il en parle, voilà que Martin Scorcese est sur le point d’achever l’adaptation au cinéma du roman de Shusaku Endo, baptisé « Silence ». Une œuvre nous ramenant quatre siècles en arrière, à l’heure où les chrétiens convertis sont torturés et massacrés au Japon.

Scorsese écrit, dans une première mouture, que « Silence » lui a apporté « une sorte de soutien rarement rencontré dans des œuvres d’art ». « Comment raconter l’histoire de la foi chrétienne ? Les difficultés à croire ? Comment décrire ce combat ? Bon nombre de grands écrivains du XXe siècle s’y sont employés – Graham Greene, bien sûr, mais aussi François Mauriac, Georges Bernanos… [Endo] a compris le conflit entre le besoin de croire et la voix de l’expérience – qui presse sans cesse le croyant, dans ses questionnements, à adapter ses croyances au monde dans lequel il vit, à sa culture… Ce paradoxe peut s’avérer extrêmement douloureux, dénuant croyance et questionnement de toute éthique. Je crois toutefois que les deux vont de pair, se nourrissent mutuellement. Les questionnements peuvent entraîner une profonde solitude, mais s’ils coexistent avec la foi, ils peuvent aboutir à une joie profonde dans la communion. C’est ce passage douloureux, paradoxal, de la certitude au doute et de la solitude à la communion, qu’Endo comprend si bien et rend avec tant de beauté dans Silence. »

La version cinématographique se concentrera donc sur deux missionnaires jésuites, au XVIIe siècle, partis au pays du Soleil levant pour venir en aide aux chrétiens persécutés. Les rôles principaux seront interprétés par Liam Neeson, Adam Driver et Andrew Garfield et devrait être prêt pour participer aux Oscars 2017.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]