Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vivez l’été autrement avec Aleteia (4/7). Des JMJ aux JO avec Pier Giorgio Frassati

Partager

Méditez sur quelques unes des plus belles citations du bienheureux italien, saint patron des montagnards, des JMJ et des sportifs,

  • « Chaque jour je comprends davantage quelle grande grâce c’est d’être catholique. Malheureux, oui, malheureux ceux qui n’ont pas la foi! Vivre sans la foi, sans ce patrimoine à défendre, sans soutenir par une lutte de tous les instants la vérité, ce n’est pas vivre sa vie, c’est la gâcher. À nous il n’est pas permis de vivoter, nous devons vivre et nous souvenir que, même au milieu de toutes les désillusions de l’existence, nous sommes les seuls qui possédions la vérité. Nous avons une foi à défendre, une espérance, celle de la Patrie pour nous soutenir, trêve donc à toute mélancolie! Il ne peut y en avoir que lorsqu’on a perdu la foi. Donc, pendant ce saint temps du Carême, haut les cœurs ! et en avant toujours pour le triomphe du Christ dans la société ! »
  • « Le vrai bien doit être accompli sans qu’on le sache, quotidiennement, confidentiellement. »
  • « Dans mes luttes intérieures, je me suis souvent demandé : « Pourquoi devrais-je souffrir, supporter à contrecœur ce sacrifice ? J’ai peut-être perdu la foi ? » Non, grâce à Dieu, ma foi est encore solide : affermissons et consolidons donc ce qui est notre unique joie, qui en ce monde comble chacun de nous. Elle vaut bien tous les sacrifices. »
  • « Les douleurs humaines peuvent nous atteindre, mais pour peu qu’on les considère à la lumière de la religion et qu’on les accepte, elles ne sont plus nocives mais salutaires, car elles purifient l’âme des inévitables souillures que, du fait de notre nature viciée, il nous arrive parfois de contracter. »
  • « Je lutte pour supprimer tout mon passé et tout ce qu’il enferme de répréhensible, afin de m’élever vers une vie meilleure. »
  • « Mort, que signifie ce mot ? Si par “mort” tu entends ce que l’on croit communément, alors je suis encore vivant, si mes sens ne me trahissent pas. Mais si nous entendons ce mot selon sa véritable essence, alors non seulement je suis mort mais déjà plus d’une fois ressuscité pour mourir à nouveau. »
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]