Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Bonne Journée mondiale de la bière à tous !

PUBLIC DOMAIN
Partager

"De la sueur de l'homme et de l'amour de Dieu, la bière est venue au monde." Découvrez ses 5 saints patrons.

Ah, la bière. Ce breuvage est véritablement l’un des grands plaisirs de la vie, et un signe incontestable de l’amour que Dieu nous porte. Brassée parfois par des moines depuis des lustres, la bière a toujours été très liée au catholicisme. Notre sainte mère l’Église catholique a béni ce breuvage tant et si bien qu’elle lui a même prévu une prière de bénédiction adaptée dans son rituel. Quelle meilleure occasion que cette Journée mondiale de la bière pour la réciter et se plonger dans la vie des saints qui ont chéri cette divine boisson ?

1. Saint Arnoul de Metz.
Le plus célèbre d’entre tous. Il était évêque de Metz et conseiller du roi d’Austrasie, Thibert II. Après sa mort à l’abbaye de Remiremont, les paroissiens de son diocèse, le vénérant déjà comme un saint, vinrent récupérer ses reliques pour les rapporter à Metz. Ils furent surpris sur le chemin du retour par une chaleur étouffantes. L’un d’entre eux, Duc Notto ne put s’empêcher de pleurer et lança alors à ses compagnons : « Par sa formidable intercession, Arnoul le bienheureux nous donnera bientôt ce dont nous manquons ! ». Sa prière fut exaucée : Les tonneaux vides qu’ils transportaient se remplirent aussitôt de bière !

2. Saint Gambrinus.
Pour être franc, ce n’est pas vraiment un saint, on ne sait d’ailleurs même pas vraiment s’il a existé, on pense plutôt qu’il est le fruit d’un mythe venu tout droit des Flandres françaises. Quoi qu’il en soit, il incarne à lui seul la joie de vivre des amateurs de bière. La légende affirme que la déesse égyptienne Isis en personne lui aurait appris l’art de brasser, on raconte encore qu’il pouvait boire des quantités incroyables de bière. Il reste néanmoins célèbre pour avoir refusé le titre de duc pour préférer modestement celui de « roi de la bière ».

3. Saint Augustin.
Docteur de l’Église, il est le saint patron de nombreuses choses, parmi lesquelles, des brasseurs de bière. Appelé à une conversion profonde, d’une âme dissipée et soiffarde il devint un saint évêque tempéré.

4. Saint Luc l’Évangéliste.
Il est saint patron d’à peu près tout, des métiers de l’orfèvrerie, des dentelliers, des sculpteurs…  et des brasseurs ! Si quelqu’un peut nous dire pourquoi, nous lui serions reconnaissant !

5. Saint Venceslas.
Connu pour son âme charitable et sa compassion envers les parias notamment. Il a été vénéré en tant que martyr dès sa mort, en 935. Peut-être avez-vous déjà entendu parler de lui ; maintenant vous saurez aussi qu’il est saint patron de la bière.

L’art de brasser de la bière a toujours été considéré comme noble et honorable. Au fil des siècles, de nombreux brasseurs ont invoqué ces saints pour améliorer la qualité de leur breuvage. Que vous vouliez vous lancer dans sa fabrication, ou simplement apprécier la bière, ayez toujours une pensée reconnaissante pour ces grands hommes à qui la bière doit beaucoup. À votre santé !

Journée Mondiale de la bière
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]