Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 16 septembre |
Saints Corneille et Cyprien
home iconÉglise
line break icon

Pape François : « La violence n’a rien à voir avec la religion »

AFP

Isabelle Cousturié - Agence I.Media - Publié le 01/08/16

À bord de l’avion qui le ramenait des JMJ à Cracovie, le Saint-Père a expliqué aux journalistes que le fondamentalisme est présent chez les musulmans comme chez les chrétiens et accusé l’Europe d’abandonner ses jeunes.

« Non, on ne peut pas dire que l’islam soit terroriste, ce n’est pas vrai et inexact de dire ça », a déclaré le pape François à bord de l’avion qui le ramenait de Cracovie à Rome, le 31 juillet au soir. Dans sa traditionnelle conférence de presse avec les journalistes qui l’accompagnaient dans son voyage, le Saint-Père a regretté que l’Europe laisse ses jeunes « vides d’idéaux » « s’enrôler dans les groupes fondamentalistes ».

Pas d’amalgame

Voici l’intégralité des propos du pape rapportés par Antoine-Marie Izoard pour l’agence I.media :

« Je n’aime pas parler de violence islamique, parce qu’en feuilletant les journaux je vois tous les jours des violences, même en Italie : celui qui tue sa fiancée, l’autre qui tue sa belle-mère … et ce sont des catholiques baptisés ! Ce sont des catholiques violents. Si je parle de violence chez les musulmans, je dois parler de violence chez les catholiques. Non, les musulmans ne sont pas tous violents, les catholiques ne sont pas tous violents. C’est comme dans la macédoine, il y a de tout… Il y a des violents de cette religion… Une chose est vraie : je crois qu’il y a presque toujours, dans toutes les religions, un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons.

Quand le fondamentalisme arrive à tuer… mais on peut tuer avec la langue comme le dit l’apôtre Jacques, ce n’est pas moi qui le dit. On peut aussi tuer avec un couteau, n’est-ce pas ? Je ne crois pas qu’il soit juste d’associer l’islam à la violence, c’est inexact. J’ai eu un long dialogue avec le grand iman de l’université Al-Azhar et je sais ce qu’ils pensent. Ils cherchent la paix, la rencontre.

Le nonce d’un pays africain me racontait que, dans la capitale où il se trouve, il y a toujours une longue file d’attente pour passer la Porte sainte du Jubilé (de la miséricorde, ndlr). Certains se dirigent vers le confessionnal, les catholiques, mais la majorité s’en va prier à l’autel de la Vierge. Ce sont des musulmans qui veulent faire le Jubilé. Ce sont des frères ! Quand je suis allé en République centrafricaine, je suis allé les voir et l’iman est monté sur la papamobile. Bien vivre ensemble est possible.

Il y a de petits groupes fondamentalistes. Et je me demande, c’est une question : combien de jeunes, nous Européens, avons-nous laissé vides d’idéaux, sans travail, s’adonner à la drogue, à l’alcool ? Ils vont là-bas et s’enrôlent dans les groupes fondamentalistes.

Oui, nous pouvons dire que le groupe « État islamique » est violent. Quand ils présentent leur carte d’identité, ils font voir comment ils tuent les Égyptiens sur les côtes libyennes ou autre, mais c’est un petit groupe fondamentaliste nommé EI.

On ne peut pas dire que l’islam soit terroriste, ce n’est pas vrai et inexact de dire ça.

Le terrorisme est partout. Pensez au terrorisme tribal dans certains pays africains. Le terrorisme c’est aussi… je ne sais pas si je peux le dire car c’est un peu dangereux, mais le terrorisme grandit lorsqu’il n’y a pas d’autre option. Et au centre de l’économie mondiale, il y a le dieu argent, et non la personne, l’homme et la femme, voilà le premier terrorisme. Celui-ci a chassé les merveilles de la Création, l’homme et la femme, pour y mettre l’argent. C’est un terrorisme de base, contre toute l’humanité. Nous devons réfléchir à cela ».

  • 1
  • 2
Tags:
IslamJMJPape FrançoisterrorismeVatican

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
3
Agnès Pinard Legry
Jessie, Jestonie et Jerson, trois frères ordonnés le même jour au...
4
WEB2-SAINTE MONIQUE-GODONG-FR560945A
Anne Bernet
Comment sainte Monique se libéra de son addiction à l’alcool
5
Soeur Nulla
Marzena Devoud
Le miracle qui va faire du cardinal Wyszynski un saint
6
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
7
WEB2-OBSEQUES-BELMONDO-000_9MK748.jpg
La rédaction d'Aleteia
Document : l’homélie des obsèques de Jean-Paul Belmondo
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement