Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Cardinal Barbarin : l’enquête pour « non-dénonciation d’agressions sexuelles » classée sans suite

© Alessandra Benedetti/Corbis via Getty
© Alessandra Benedetti/Corbis via Getty
Partager

Le chef d'accusation "non-assistance à personne en danger" a lui aussi été abandonné.

L’enquête préliminaire qui visait le cardinal Philippe Barbarin pour « non-dénonciation d’agressions sexuelles sur mineurs » et « non-assistance à personne en danger » a été classée sans suite, a annoncé le procureur de la République de Lyon ce lundi 1er août.

Pas de volonté d’entraver l’action de la justice

Le parquet de Lyon a confirmé que les autorités diocésaines avaient eu connaissance de soupçons visant le père Preynat entre 2005 et 2010, selon l’AFP, mais que cette période était couverte par la prescription qui est de trois ans en matière de non-dénonciation. Pour la période post-2014, le parquet a considéré qu’il n’y avait pas eu de volonté d’entraver l’action de la justice en cachant la vérité.

En mars, après le dépôt d’une première plainte visant l’archevêque de Lyon ainsi que des responsables du diocèse, le parquet de Lyon avait ouvert une enquête pour « non-dénonciation de crime » et « mise en danger de la vie d’autrui ». Cette enquête portait sur la gestion par le cardinal Philippe Barbarin d’une affaire ancienne de pédophilie survenue dans son diocèse bien avant son arrivée, celle du père Bernard Preynat, mis en examen en janvier 2016 pour « agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans par personne ayant autorité ».

Article initialement publié sur le site de Famille Chrétienne.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.