Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Sarah Hart est remplie de joie !

Partager

Même dans les moments les plus difficiles, la chanteuse nous rappelle que nous devons toujours garder le sourire.

J’ai vu récemment sur Facebook l’image d’un calendrier, où étaient inscrits des versets de la Bible. Le verset du jour était tiré de l’évangile de Luc :  « Toi donc, si tu te prosternes devant moi, tu auras tout cela ». (Lc 4,7) En dessous, un commentaire expliquait : « Quand vous découvrirez qui a prononcé ces paroles, vous serez moins inspirés par ce verset. » (Indice : Il est parfois appelé le Père du mensonge.)

Les Catholiques ne sont pas connus pour prêcher l’Évangile de la santé et de la prospérité. Au contraire, on apprend à ne pas fuir la souffrance ; à ne pas nous laisser envahir par le désespoir ; à joindre notre souffrance à la Passion du Christ sur la croix.

Toujours garder le sourire 

Au milieu de nos épreuves, nous ne devons pas perdre notre joie. C’est là tout le message de la chanson Joy In These Bones de Sarah Hart : conservons notre joie, même au milieu des souffrances et des échecs. Lors d’un entretien avec Cristopher Closeup, l’artiste a précisé le message de sa chanson : « Lorsque nous croyons à la joie du Christ et de la Résurrection, et qu’elle est encrée en notre âme, elle ne peut nous être enlevée. »

« Nous agissons souvent comme si nous pouvions perdre cette joie, comme si elle dépendait des circonstances » a-t-elle poursuivi. « Mais la joie est beaucoup plus profonde. Peut-être le bonheur et la satisfaction peuvent-elles dépendre des circonstances. Mais non pas la joie. »

Le message de joie que Sarah Hart répand, n’est ni superficiel, ni banal. Il n’est pas idéaliste et n’appartient pas à l’Évangile de la santé et de la prospérité. L’artiste ne croit pas qu’adorer le Seigneur fait de nous des personnes riches et en bonne santé. Son album Above Earth’s Lamentation nous prouve tout le contraire : c’est un voyage à travers la douleur. Il en va de même pour les chansons Praying With a Broken Heart, inspirée de la perte d’un être cher, et Because I Want and End et Carry, où elle explore notre monde déchu.

Le Seigneur l’incarne à la perfection

Comment alors la chanteuse peut-elle dire dans la même chanson « I got bruises on my heart and on my soul, wounds of war within this blood and in my chest » (« J’ai le cœur et l’âme meurtris. J’ai des blessures de guerre dans mon sang et ma poitrine »), et « I got joy in these bones » (« J’ai de la joie dans ces os ») ? Comment une personne si réaliste peut-elle préserver sa joie ?

Elle nous l’explique : « La joie naît quand on sait que Dieu a sacrifié toute chose, Lui en premier, par amour pour nous. Voici la véritable essence de la joie chrétienne. »

Découvrez l’univers de Sarah Hart sur iTunes. Et continuez à suivre Cecilia pour découvrir de nouveaux artistes de la scène musicale chrétienne : http://aleteia.org/cecilia/

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]