Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 05 juin |
Saint Boniface
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Humble Heroes. L’accueil de la vulnérabilité sauvera le monde

web-ryadh-sallem-france-sport-c2a9-tom-jenkins-getty.jpg

Getty Images

Louise Alméras - publié le 29/07/16

La société de production audiovisuelle "Séquences clés" est la première et l’unique à s’être lancée dans l’aventure du handicap.

Séquences Clés Productions est née de la rencontre entre Axel Nilsson, producteur de documentaires, et la première femme paraplégique pilote de voltige, Dorine Bourneton. Leur amitié les pousse à créer la première société de production audiovisuelle ayant vocation à être une entreprise adaptée, après avoir réalisé ensemble deux documentaires sur l’aviation. Face au constat d’une collaboration réussie, ils ont voulu aller plus loin. Ils décident de créer une société pour permettre aux personnes en situation de handicap de valoriser leurs compétences dans ce domaine et d’y apporter une sensibilité nouvelle. Faire voler de leurs propres ailes ces personnes souvent reléguées au second plan. Depuis 2010, la société a fait ses preuves et a essentiellement trouvé sa place dans le monde du film d’entreprise.

« Des professionnels, avec l’humain en plus »

Installés à Paris, ils impliquent des personnes en situation de handicap dans la mise en œuvre de leurs projets. Valoriser leurs compétences et permettre l’émergence de nouveaux talents formés aux métiers de l’image est un pari réussi. Sans doute la moindre place de l’ego favorise-t-elle la fluidité du rouage. Des entreprises telles que Airbus, Sanofi, l’INSEAD, Bouygues Telecom et tant d’autres aussi prestigieuses leur ont fait confiance. Le directeur des transports chez SIACI Saint-Honoré qualifie l’équipe de « très professionnelle, avec la créativité et l’humain en plus » et ajoute « qu’on peut vraiment travailler en confiance avec eux ». Une reconnaissance indéniable et une promesse d’avenir pour la société. Peut-être aussi un exemple pour les entrepreneurs dans leurs initiatives futures ?

S’investir dans des projets qui ont du sens

Reprise par Ryadh Sallem et Ralph Buchter, l’entreprise prend un nouveau souffle, toujours plus ambitieux. En effet, Ryadh a une idée bien précise du handicap quand il déclare « qu’être handicapé ne signifie pas être victime du système », et d’ajouter cette question lucide :

« Qui est le plus handicapé ? Celui qui est dans un fauteuil et qui se démène pour réaliser ses rêves ou celui qui ne l’est pas et qui n’avance pas ? »

Quant à Ralph, il apprécie travailler dans une ambiance où les surprises sont toujours au rendez-vous, de celles qu’on aime. Considéré comme le philosophe de la boîte, sa capacité à garder son calme en toute circonstance et sa diplomatie hors pair, en font un interlocuteur de grande qualité pour les professionnels qui l’appellent. Dans le cadre de leur activité, ils créent des films institutionnels, de formation, d’information ou de sensibilisation, de bout en bout. Le secteur de l’image, et spécialement du film corporate, nécessite d’avoir la compréhension du public auquel il s’adresse ou d’avoir de la sensibilité. Le goût du challenge aussi, et pour nombre des employés de « Séquences Clés », ils s’y connaissent en challenge du quotidien. Au cœur de cette aventure de la chaîne humaine, l’engagement dans des projets qui ont du sens fait partie de leurs exigences.

La vulnérabilité, une des images de la société

Si la qualité des services est une condition à laquelle nul ne peut échapper, tenir compte de la vulnérabilité au sein de la société, en chaque personne, dans les relations est un défi que plus de professionnels pourraient relever. Le respect de celle-ci contribue à ne pas dissocier l’être humain entre sa fonction et ce qu’il est. L’accepter permet de se performer à partir de cette prise de conscience. La finalité n’étant pas de relativiser l’objectif, mais d’être un sublimateur de cette faille, ce talon d’Achille, que d’aucun possède s’il se regarde en vérité.

« Séquences Clés » offre ainsi aux 80% de personnes en situation de handicap une meilleure visibilité dans les médias. L’initiative participe du débat pour repenser la place de la vulnérabilité dans notre économie. Elle la rend plus humaine.

Ryadh Sallem est également l’un des héros du projet Imagine de Frédérique Bedos : 

Tags:
Handicap
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour




Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement