Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

À nos chers grands-parents : comment ne pas tout voir en noir ?

Partager

Chaque semaine retrouvez la lettre ouverte aux grands-parents d'Aleteia.

Chère Grand-Maman, cher Grand-Pap’,

Plusieurs fois je vous ai vu profondément attristés lorsque vous vous attardiez sur notre époque. J’ai surpris certaines de vos conversations entre amis, et je vous ai entendu broyer du noir.

J’ai remarqué que vous posiez bien fréquemment un regard inquiet sur notre société.

Alors nous, vos enfants et petits-enfants, nous qui sommes plus jeunes, aimerions pouvoir vous rassurer. Pour nous aussi ce n’est pas simple, car la route est encore longue. Mais nous avons besoin de vous pour ne pas baisser les bras.

Il est vrai que la majesté des années vous permet de poser sur le monde un regard plus juste. Nous savons bien que ce n’est pas par plaisir que vos avis sont sceptiques mais bien parce que l’inquiétude pour les générations à venir vous ronge. Vous avez, de par votre âge, le luxe de pouvoir comparer, prendre du recul, de la hauteur, par rapport à ce que vous avez connu dans votre enfance, votre jeunesse, votre vie d’adulte. Vous avez une grande capacité de réalisme. Et ce réalisme rend souvent dubitatif.

Cultiver le réalisme, l’exigence, est une véritable grandeur. Mais il est tout autant vital de cultiver l’optimisme. Toutes les époques comptent leurs trop nombreuses séries de déboires, de tâches d’ombre. Mais toutes s’auréolent également de pépites. Alors la vie est une rude aventure, mais pourquoi notre époque ne compterait-elle pas aussi ses pépites ?

Ces pépites se trouvent aujourd’hui au sein d’une jeunesse dont l’imagination déborde. Extrêmement intuitive, ingénieuse, inventive, elle est capable du meilleur. Internet permet la naissance de magnifiques projets, les réseaux sociaux offrent d’un point de vue pratique un vaste champ d’action. Des projets humanitaires, des engagements associatifs par milliers, des projets fous montés par des jeunes, de théâtre, de cinéma, de voyages, de musique…

La société est organisée d’une façon toute autre qu’il y a des dizaines d’années. Mais elle offre à chaque talent de s’exprimer d’une façon très variée, au service d’un sens qui lui tient à cœur. La société, moins cloisonnée, permet un déploiement de facteurs d’espérance.

Un exemple ? Un site internet récent, nommé Aleteia !

Certes ces exemples sont peu nombreux, mais leur rayonnement empêche de poser définitivement sur le présent et sur l’avenir un regard fatal. On peut donc ne pas tout voir en noir !

Un petit-enfant.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]