Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Saint Auguste Chapdelaine
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape « particulièrement bouleversé » par l’assassinat du père Jacques Hamel

web-pope-francis-icon-pray-c2a9m-miglioratocppciric-ai.jpg

M. MIGLIORATO/CPP/CIRIC

Agence I.Media - publié le 27/07/16

Le Saint-Père prie Dieu "afin qu’il accueille l’abbé Jacques Hamel dans la paix de sa lumière et apporte réconfort à la personne blessée"

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

« Le Saint-Père est particulièrement bouleversé par cet acte de violence qui s’est déroulé dans une église au cours d’une messe, action liturgique qui implore de Dieu sa paix pour le monde ». C’est notamment ce qu’affirme le secrétaire d’État du Saint-Siège dans un télégramme adressé le 26 juillet 2016 à l’archevêque de Rouen (France) après la prise d’otages à caractère islamiste au cours de laquelle, le matin même, un prêtre à été égorgé et une fidèle grièvement blessée, dans l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray.

Dans son télégramme, le cardinal Pietro Parolin écrit à Mgr Dominique Lebrun que le pape l’assure « de sa proximité spirituelle et s’associe par la prière à la souffrance des familles, ainsi qu’à la douleur de la paroisse et du diocèse de Rouen ». Le pape François, poursuit le télégramme de condoléances, « invoque Dieu, Père de miséricorde, afin qu’il accueille l’abbé Jacques Hamel dans la paix de sa lumière et apporte réconfort à la personne blessée », et « il demande au Seigneur d’inspirer à tous des pensées de réconciliation et de fraternité dans cette nouvelle épreuve ».

Quelques heures plus tôt, deux hommes armés de couteaux ont surgi dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen, au cours de la messe. Ils ont pris en otages cinq personnes qui se trouvaient à l’intérieur, puis tué le prêtre et grièvement blessé une fidèle âgée. En sortant de l’église, les deux preneurs d’otages, « deux terroristes se réclamant de Daech » selon le président de la République François Hollande, se sont retrouvés face à face avec les forces de l’ordre qui les ont tués. Le groupe État islamique a affirmé que les auteurs de cet acte étaient deux de ses « soldats ».

Le président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, le cardinal français Jean-Louis Tauran, a également exprimé « sa communion spirituelle et sa solidarité dans l’espérance » à la communauté catholique de France, après « la grande épreuve » qu’elle subit. C’est ce que rapporte Radio Vatican en citant un message du haut prélat à Mgr Michel Dubost, évêque d’Evry Corbeil-Essonnes, et président du Conseil pour les relations interreligieuses de la Conférence des évêques de France.

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement