Aleteia

Vous ne partez pas aux JMJ ? Vivez-les quand même !

Les jeunes sont rassemblés lors de la soirée de lancement des JMJ de Cracovie, le 21 juillet 2016 © Krzysztof Stępkowski
Partager
Commenter

Où que vous soyiez en France, les JMJ sont à portée de tous à condition d'en connaître les meilleurs moyens.

Cette semaine s’achèvera dimanche avec la clôture des Journées Mondiales de la Jeunesse. Le programme de la semaine s’annonce donc bien chargé pour ces millions de jeunes actuellement en train de rejoindre Cracovie.

Certains d’entres-vous auraient voulu vivre les JMJ, mais pour de multiples raisons, professionnelles, familiales ou autres, ont dû se résigner à abandonner leur rêve. Que cela ne les empêche pas d’y participer intensément, en les vivant réellement ! Voici quelques pistes pour ne rien rater de ces beaux moments, pour prier avec les pèlerins, et peut-être apercevoir de loin vos amis ou votre famille dans les médias.

  • Premier moyen, participer aux JMJ de chez soi : TV, radio, Internet

Chaque jour, KTO diffusera les célébrations en direct. Le programme complet indiquant les horaires de chaque émission est accessible ici. Bon à savoir : KTO a créé un site internet spécialement adapté aux JMJ 2016.

Sur RCF Radio, cinq rendez-vous quotidiens seront proposés : « Le Grand invité » à 7h50, « Le Mag des JMJ » à 8h40, « Le Midi aux JMJ » à midi, « Le Journal des JMJ » de 19h15 à 20h30 et « Un jour aux JMJ » à 22h. De plus, un blog a été créé à cette occasion.

Radio Notre-Dame retransmettra les cérémonies en direct, et proposera des rendez-vous journaliers, alternant magazines (7h 30-8h et 11h), reportages et témoignages (8h-8 h30, 9h30 et 11h30).

  • Second moyen, se joindre aux paroisses

Il est astucieux de vous renseigner auprès de votre paroisse pour savoir si des rediffusions ne sont pas organisées, si le direct des évènements n’est pas retranscrit sur écran. Si votre paroisse ne s’en charge pas, alors pensez à vous renseigner sur votre diocèse : peut-être qu’une paroisse voisine organisera un évènement à deux pas de chez vous.

Diocèse de Paris : à la basilique du Sacré-Cœur, l’intégralité des JMJ seront retranscrites. Le programme est accessible sur ce site. Les diffusions et rediffusions auront lieu principalement dans la salle saint-Irénée, mise à part la messe dominicale qui sera retranscrite dans la basilique.

Diocèse de Nice : un week-end spécial est organisé au sanctuaire Notre-Dame de Laghet par les sœurs bénédictines. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Diocèse de Perpignan, la veillée du samedi soir sera projetée à l’Abbaye d’Arles-sur-Tech. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Diocèse d’Angers : samedi soir, la veillée sera projetée à Saumur, à Saint-Hilaire-Saint-Florent (6 rue François Bedouet). Pour plusieurs d’informations, cliquez ici.

  • Troisième moyen : organiser vous-même des rassemblements pour vivre les JMJ entre amis

Si votre paroisse ou votre diocèse n’a rien prévu de particulier, si le moral vous manque à l’idée de suivre les JMJ seuls devant votre écran, n’hésitez pas à constituer des activités avec vos amis ou vos proches ! De nombreux jeunes ou moins jeunes ne demandent que cela !

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]