Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

L’État islamique revendique l’attentat en Normandie

©Twitter/Elysée
Partager

Deux forcenés retenaient l’abbé Hamel, deux religieuses et deux fidèles dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray au moyen d'armes blanches.

17 h 40 : le compte Twitter de France télévisions diffuse le témoignage de soeur Danièle, qui a pu s’échapper pour donner l’alerte lors de la prise d’otage ce matin à Saint-Étienne-du-Rouvray.

17 h 25 : De notre correspondant Aleteia depuis les JMJ.


17 h : 
Contacté par la rédaction, Mgr Rivière, évêque d’Autun, actuellement en Pologne, appelle les catholiques à « ne pas céder à la double tentation du découragement et de la colère » mais à cultiver au contraire « leur confiance en la Providence ». « Ces œuvres du mal ne reculeront que face à un envahissement du Bien. »

Mgr Benoît Rivière, évêque d'Autun © DR
Mgr Benoît Rivière, évêque d'Autun © DR
Mgr Benoît Rivière, évêque d'Autun © DR

« En France, ce 15 août sera une fête marquée par la tristesse », prévient l’homme d’Église qui invite les fidèles à s’en remettre entièrement à la très sainte Vierge Marie. L’évêque dont le diocèse a connu les apparitions du Christ de Paray-le-Monial confie avoir confessé tout l’après-midi au sanctuaire polonais de la Divine Miséricorde, où il pu écouter les confidences de jeunes Américains et Colombiens :  « Un moment fort, emprunt d’un très bel esprit de foi, plein d’espérance ». « Nous sommes dans les meilleures dispositions ici aux JMJ pour prier et implorer la Miséricorde du Père. »

15 h 56 : Un homme a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête de la prise d’otages durant laquelle un prêtre a été égorgé, a-t-on appris de source proche de l’enquête. Selon les informations du Figarola personne en question serait un mineur en lien avec un des assaillants de l’attentat en Normandie.

14 h 10 : D’après un communiqué de l’agence Amaq repris par David Thomson sur Twitter, l’État islamique revendique l’attentat :

13 h 40 : François Hollande a dénoncé « le lâche assassinat du prêtre de la paroisse, par deux terroristes se réclamant de Daesh ». « La menace reste très élevée. Nous devons mener cette guerre [contre Daesh], dans le respect du droit » a-t-il répété.

13 h 22 : Selon I-Télé, un des deux assaillants avait tenté d’entrer en Syrie en 2015 sans succès. Il a été récupéré et ramené en France où il a purgé un an de prison ferme. Il a été relâché en mars 2016, tracé par un bracelet électronique. Il était donc bien connu des services de police, la preuve il était fiché S.

13 h 07 : Première réaction de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur :

12 h 59 : Trois paroissiens ont également été blessés dans l’attaque, annonce l’archevêché de Rouen dans un communiqué.

12 h 54 :

12 h 40 : Selon l’agence de presse I.média, le Vatican déplore la violence horrible intervenue dans une église, lieu sacré d’annonce de l’Amour de Dieu, avec le meurtre barbare d’un prêtre.

12 h 37 : Selon des informations de L’Express, une paroissienne témoigne après l’assassinat du prêtre de l’église de Saint-Étienne-de-Rouvray :

« C’est un homme qui a assumé ses fonctions jusqu’au bout. Il secondait le prêtre de l’Église. Il était âgé mais restait très disponible pour les uns et les autres. C’était un bon prêtre. Il était là depuis très longtemps. De nombreux paroissiens le connaissaient bien. Il habitait au presbytère de Saint-Étienne-du-Rouvray. »

12 h 32 : 

12 h 31 : Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen : « Nous n’allons pas prendre les armes, nous allons prier, nous allons essayer d’aimer ».

12 h 19 : Mgr Michel Dubost, évêque du diocèse d’Évry Corbeil-Essonne sur I-Télé : « Cracovie c’est l’anti Saint-Étienne-du-Rouvray. Ici nous réunissons des gens de cultures différentes à la recherche de l’essentiel. Plus il y a de crimes comme cela, plus nous avons soif d’un monde nouveau ».

12 h 16 :

12 h 15 : Mgr Dominique Lebrun, archevêque de Rouen : « Je crie vers Dieu. Nous prions. Je serai dès ce soir dans mon diocèse. »

12 h 09 : Le prêtre assassiné se prénommait Jacques Hamel : né en 1930 à Darnétal et ordonné prêtre en 1958, il était prêtre auxiliaire de la paroisse Saint-Étienne-du-Rouvray. Il a fêté son Jubilé d’or en 2008.

11 h 57 : Mgr Michel Dubost, évêque du diocèse d’Evry Corbeil-Essonne sur BFM TV : « Mon émotion est d’autant plus grande que je suis à Cracovie aux JMJ. Je crois qu’un crime de ce type nous invite à aller encore plus vers l’autre. Une société ne peut être unie contre la violence que si chacun va à la rencontre de son prochain. Lutter contre le terrorisme c’est ne pas avoir peur, ne pas céder à la terreur. »

11 h 53 : L’archevêque de Rouen, Mgr Dominique Lebrun, actuellement à Cracovie, rentre en France.

11 h 40 : Un autre otage serait en « état d’urgence absolue » confirme le porte-parole du ministère de l’Intérieur. Aucune revendication n’a encore été faite pour le moment.

Les lectures du jour :

11 h 36 : Le président de la République est en route vers le lieu du drame.

11 h 35 : Grosse émotion aux JMJ où les jeunes apprennent la nouvelle.

11 h 15 : Selon une source policière, le prêtre célébrant la messe aurait été égorgé par les preneurs d’otages.

11 h 10 :

11 h 05 : Selon Le Parisien, les deux suspects, entrés par l’arrière de l’église pendant la messe, auraient été abattus.

11 h : « Des tirs ont été entendus », selon le correspondant de RTL pour le Nord-Ouest de la France.

10 h 45 : Selon une information de nos confrères de la radio RTL, confirmée depuis par les forces de police, deux hommes armés auraient pris en otages un prêtre, deux religieuses et deux des fidèles assistant à la messe dans l’église de la rue Gambetta de Saint-Étienne-du-Rouvray en Seine-Maritime. Les forces de l’ordre ainsi que les pompiers sont sur place. C’est une religieuse ayant réussi à s’échapper qui aurait donné l’alerte. La Brigade de recherche et d’intervention (BRI) et le RAID sont en cours d’intervention.

Tags:
normandie
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]