Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 17 janvier |
Saint Antoine le Grand
home iconSpiritualité
line break icon

Cette jeunesse est vraiment l’espoir du monde

Anna Sosnowska - Publié le 23/07/16

Varsovie accueille officiellement les pèlerins avec un concert "Foi, espérance, amour".

Ils sont arrivés à Varsovie ces derniers jours par différents moyens de transport. Ils ont découvert leurs paroisses temporaires mais avant tout les gens qui en font partie. Jeudi soir, les pèlerins des JMJ se sont retrouvés sur la place Piłsudski à Varsovie et ont formé une mosaïque de personnes venant du monde entier, pour assister au concert « Faith, Hope, Love » (« Foi, espérance, amour ») qui a officiellement inauguré les JMJ dans les diocèses.

En chemin pour retrouver cette foule, j’ai vu les principaux monuments du lieu de la manifestation : une grande croix blanche commémorant le premier pèlerinage de Jean Paul II en Pologne, l’église luthérienne de la Sainte-Trinité avec sa magnifique et caractéristique coupole, et plus loin le Palais de la Culture et de la Science, symbole de l’ère communiste, adoré par certains et abhorré par beaucoup d’autres.

Foi, œcuménisme, histoire

Sans Jésus, il n’y aurait pas de JMJ. Sans lui, des milliers de personnes ne se seraient pas retrouvées ce soir-là sur la place Piłsudski. Avec des médailles et des croix autour du cou, avec des rosaires autour du poignet, en habit ou en soutane, ils manifestent ouvertement et joyeusement leur foi. Ces gens viennent de mondes différents, de cultures différentes et sont souvent marqués par les histoires douloureuses qui affligent leur nation. Pourtant, malgré leurs différences, ils sont capables de former une seule grande et joyeuse famille.

C’est ici, sur cette place, que Jean Paul II a prononcé ces mots célèbres : « Que ton esprit puisse descendre et renouveler la face de la terre, de ce pays ». J’ai eu la sensation que cette prière « descendait » sur cette foule qui dansait et que ce n’était plus la terre polonaise qui était en jeu mais le monde entier, déchiré par tant de malheurs. L’ouverture d’esprit et la chaleur de ces jeunes sont la preuve irréfutable que la chrétienté est un véritable chemin vers la fraternité, l’unité et la paix et qu’ils sont vraiment l’espoir du monde.

Tags:
jeunesseJMJ
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
WOMAN,PRAYING,PRAYER
Claire Guigou
Six clés pour comprendre l'ouverture aux femm...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
Rachel Molinatti
La vidéo de ce couple d'octogénaires va faire...
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Comment faire renaître la flamme de l’amour d...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Rachel Molinatti
Neige à Madrid : il sculpte un immense Christ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement