Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 21 juin |
Saint Louis de Gonzague
home iconAu quotidien
line break icon

Cet été, suivez le « 4trail of happiness » à travers l’Europe

Anne-Laure Baulme - Publié le 20/07/16

"Il y a des moments où nous sommes appelés à fixer notre regard sur la miséricorde, afin de devenir nous aussi signe efficace de l’agir du Père" Pape François

Ils ont décidé de répondre à l’appel du Pape. L’association 4trail of happiness est une équipe de dix jeunes hommes qui, dans la lancée des JMJ de Cracovie, continueront leur périple dans toute l’Europe pour rencontrer les migrants à bord de leurs 4L.

Ces étudiants de 20 à 22 ans qui voyagent ensemble chaque année depuis sept ans ont voulu donner un sens particulier à leur été, à l’occasion de l’année de la miséricorde. Nous l’avons entendu, les migrants sont un sujet que le pape François a particulièrement à cœur en cette année si spéciale. Qui sont-ils ? Comment les accueillir ? Qu’attendent-ils de nous ? Autant de questions que se pose l’équipe du 4trail of happiness. « Ne pas avoir peur, aller à leur rencontre, voilà ce que nous demande le Saint-Père », témoigne Paul, l’un des membres du groupe.

Pour cela, l’association s’est d’abord adressée au Souverain Pontife dans une lettre, pour lui faire part de son projet et lui demander sa bénédiction apostolique. Les dix étudiants sont aussi allés à la rencontre de quelques Français pour constater que les migrants sont un sujet qui les touchent « de trop loin ».

Au plus près des migrants et des réfugiés

Munie d’une caméra et d’un drone, l’équipe compte réaliser un reportage tourné dans les six camps qu’elle visitera cet été. Ce matériel servira aussi à alimenter le journal de bord du 4trail qui tient à partager son aventure, notamment grâce à des témoignages filmés et traduits. On y retrouvera des portraits d’hommes et de femmes qui raconteront leur histoire, parleront de leur famille, de leurs origines. Des questions plus larges leur seront aussi posées sur l’éducation et leur rapport à la religion.

Ces rencontres auront lieu dans les six camps que l’équipe a ciblés pour son périple : le camp de Timisoara en Roumanie, celui de Diavata en Grèce, un camp ouvert aux volontaires, celui de Lesbos où l’équipe est en contact avec des Jésuites, le camp de Komik au Monténégro, celui de Dobova en Slovénie et enfin le camp de Bresso en Italie.

Sur place, les dix jeunes hommes souhaiteraient proposer des activités s’adressant aux enfants et pour cela ils ne manquent pas d’expérience ; presque tous sont chefs scouts, ils débordent d’idées qui raviront les jeunes.

Entrer en contact avec les plus âgés s’avèrera sans doute plus compliqué, ce que redoute Paul. Mais choisissant de se tourner d’abord vers les enfants, l’équipe espère atteindre les parents, puis les adultes de manière générale.

Dans cette équipe habituée à voyager ensemble, chacun occupe une place bien définie. Paul, responsable de la musique, travaille en ce moment sur le carnet de chant qui animera l’été. Tous peuvent compter sur Guillaume pour « faire vivre la foi du groupe » et sur Thibault pour guider les autres dans la mise en place des activités dans les camps.

L’aventure du 4trail en direct sur Aleteia

Le journal de bord du groupe sera à découvrir sur le le site du 4trail of happiness, mais aussi sur Aleteia ! L’équipe elle-même écrira six articles qui promettent d’être riches en vidéos et en photos, qui seront publiés tout au long du mois d’août.

Pour soutenir le 4trail of happiness dans son projet, cliquez ici !

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement