Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 17 mai |
Saint Pascal Baylon
home iconArt & Voyages
line break icon

Des jeux beaux et intelligents : le bon plan vintage pour les grandes vacances

Thomas Renaud - Publié le 18/07/16

Les vacances ont bien commencé, quoi de mieux que de beaux jeux anciens pour occuper les petits aventuriers en culotte courte ?

Quand une tendance marketing valorise le beau, le durable et l’intelligent, de quoi se plaindre ? C’est le cas de l’engouement croissant des Français pour les jeux anciens. Le bois remplace le plastique. Les dessins naïfs et soignés des vieilles éditions remplacent les traits américanisés des comics et des jeux vidéos. Les jeux les plus simples que l’on partage ensemble (petits chevaux, jeux de l’oie, jeux des 7 familles) chassent les dernières nouveautés high-tech qui privilégient souvent le « moi tout seul » face au « tous ensemble ».

La belle intuition de Marc Vidal

Cette marque n’a pas attendu l’engouement actuel pour défendre les mérites du jeux anciens puisqu’elle a été créée en 1972. L’univers est incontestablement celui des décennies 1950-1960, et évoque la France pacifiée de l’après-guerre, celle de Michel Audiard, des 2 CV, des bistrots pleins à craquer, des Solex, des curés en soutane et des maires à béret. Le catalogue proposé est impressionnant. Des dizaines de références y sont répertoriées : bilboquet, dominos, osselets, rébus, jeux de carte en tous genres, devinettes et casse-têtes. Nos préférés restent les répliques d’avions à assembler qui comptent douze modèles différents et la superbe boîte « bien commencer en calligraphie ». Un mélange très réussi de bon esprit et de vintage.

Des jeux économiques et familiaux

Ces jeux retiennent d’autant plus notre attention qu’ils contrastent fortement avec « l’air du temps ». Les parents, enseignants et éducateurs ne s’en plaindront pas : ce sont eux qui constatent, jour après jour, le désenchantement qui saisit de plus en plus tôt les enfants. Petites bobines à qui la capacité d’émerveillement est subtilisée par le règne de l’écran, du virtuel et du fantastique à portée de main. Nombre des activités manuelles proposées par Marc Vidal sont destinées à devenir des cadeaux, permettant ainsi aux enfants d’exprimer le meilleur d’eux-mêmes pour faire plaisir à leurs proches. Presque toutes supposent le collectif, que ce soit dans le jeu, la réflexion ou les arts créatifs. Doit-on l’avouer ? La plupart de ces petits objets, fabriqués avec soin et pour plusieurs d’entre eux encore en France, nous rendent d’abord heureux nous, parents … Mais est-ce si grave ?

Pour découvrir les jeux de Marc Vidal, rendez-vous dans toutes les bonnes boutiques de jeux anciens et sur son site internet : http://www.marcvidal.com/index.php

Tags:
cadeauxEnfantsFamille
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
5
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement