Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

25 façons de montrer à votre femme que vous l’aimez

© Jurij Krupiak / Shutterstock
Partager

Votre mission ? Devenir "cet étudiant" qui apprend tout au long de sa vie comment rendre sa femme toujours plus heureuse.

À l’université, j’ai connu un couple de personnes âgées qui avaient beaucoup d’affection pour moi, et m’invitaient souvent à dîner. Bien qu’étant tout a fait gentils à mon égard, ils étaient incroyablement hostiles l’un envers l’autre. Toutes leurs conversations se finissaient en disputes, et ils s’adressaient souvent l’un à l’autre avec des paroles dures et des critiques acerbes.

Je n’ai jamais connu l’histoire de ce couple, ni les raisons de leur acrimonie, mais je peux affirmer qu’ils ne sont pas les seuls à se comporter de la sorte aujourd’hui.

Le mariage est en crise, et le taux de divorce s’élève à près de 50% des unions. Bien que l’Église ait toujours défendu l’indissolubilité du mariage, les catholiques divorcent autant que les autres couples. Voilà la triste réalité.

Les causes de la crise du mariage sont nombreuses, mais les solutions pour y remédier sont pourtant simples. Nous qui sommes appelés à la vocation du mariage, nous devons aimer nos épouses. Nous ne pouvons pas changer le mariage des autres, mais nous pouvons changer le nôtre. Face à ces nombreuses ruptures conjugales, nos mariages catholiques doivent rendre le témoignage prophétique d’une vie joyeuse, de l’amour et de la fidélité.

Voici donc 25 façons de dire à votre épouse que vous l’aimez. Il en existe naturellement des centaines d’autres encore !

1. Écoutez-la et prêtez toujours attention à ce qu’elle veut exprimer

2. Montrez-lui de l’affection physique, et non pas une affection purement sexuelle

3. Surprenez-la avec des fleurs

4. Emmenez-la dîner (sans les enfants)

5. Achetez-lui le livre qu’elle attend (au moins vous réfléchirez à ce qu’elle aime lire)

6. Écrivez-lui des petits mots d’amour (un par jour, minimum)

7. Ne lui laissez pas le temps de faire la vaisselle

8. Faites une chose sur la liste des tâches qu’elle vous a confiée

9. Si vous avez un bébé, changez les couches (liniment oléo-calcaire, coton, couche neuve et voilà)

10. Laissez-la sortir avec ses amies, gardez les enfants

11. Tenez-lui la porte

12. Priez avec elle et priez pour elle

13. Demandez-lui pardon quand vous l’offensez

14. Pardonnez-lui quoi qu’elle fasse et… ne gardez jamais rancune de rien

15. Demandez-lui ses conseils

16. Vous connaissez les sujets qui l’énervent alors évitez-les

17. Accompagnez-la faire du shopping, jogging, bowling, etc. ce qu’elle voudra.

18. Jeûnez pour elle

19. Comprenez-la et réconfortez-la, dissipez ses craintes

20. Parlez-lui de la vie comme vous la voyez

21. Faites-lui des compliments

22. Embrassez-la en public et devant les enfants

23. Prenez-lui la main

24. Renoncez à quelque chose que vous vouliez faire, pour faire quelque chose qu’elle voudrait faire

25. Ne la critiquez pas… faites-lui des éloges !

En bref, aimez-la comme au premier jour.

Autrefois, votre principale préoccupation était de conquérir le cœur de votre femme, et de lui témoigner votre affection. Vous en souvenez-vous ? Tant d’hommes cessent de faire des efforts après l’échange des consentements. Ça ne peut plus durer. Votre mission, en tant que mari catholique, est d’étudier votre femme tout au long de votre vie. L’étudier pour  mieux comprendre ses espoirs et ses rêves, ses peurs et ses préoccupations. Quels sont ses goûts ? Que déteste-t-elle ? Qu’est-ce qui est susceptible de la rendre heureuse ? Quel est son langage de l’amour ? Apprenez ce qui ravit son cœur et agissez !

Messieurs, le mariage est un sacrement, tout comme la confession et l’Eucharistie

Un bon mariage peut faire grandir en nous vie spirituelle et grâces. N’est-ce pas merveilleux ? Et pourtant, malgré cela, beaucoup d’entre nous négligent leurs épouses, ont une attitude irrévérencieuse envers elles, et les considèrent comme nuisibles, ou pire encore, comme des ennemies. Quelle tristesse !

Les saints nous disent que nous pouvons recevoir davantage des sacrements, si nous les recevons dans de bonnes dispositions. Plus nos cœurs sont préparés, plus nous recevons de grâces.
Nous qui sommes appelés à faire vivre le sacrement du mariage, pourquoi négligeons-nous si souvent notre mariage et ignorons-nous nos épouses ? Votre femme est un signe sacramentel pour vous. Traitez-la comme tel.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]