Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

7 raisons de se reposer le dimanche (et d’aimer ça)

Partager

"Pendant six jours, tu courras comme un fou, mais le septième jour tu te détendras. Mais vraiment."

Récemment, ma femme et moi, nous étions dans un magasin caritatif catholique que nous avons l’habitude de fréquenter. À l’entrée, il y avait une grande pancarte annonçant qu’à partir du mois de janvier, le magasin ouvrirait le dimanche. La pancarte indiquait que le dimanche était un jour consacré à la prière et au repos, mais qu’il n’en était plus ainsi dans la société. Le dimanche est devenu un jour comme un autre pour accomplir ce que l’on doit faire. « Nous voulons aller à la rencontre des personnes là où elles se trouvent, concluait la pancarte, et cela signifie être ouvert le dimanche ».

Ma femme et moi étions attristés de lire cela. Nous étions tellement fiers de ce magasin auparavant, car c’était l’un des rares qui restait fermé le dimanche. Aujourd’hui, alors que seul le profit est considéré comme sacré, il est difficile de croire qu’il y a 50 ans seulement, tout était fermé ce jour. Catholiques, protestants, laïques, tous lui reconnaissaient un caractère unique, celui d’être un jour de repos.

Mais alors que la société impose de plus en plus une logique productiviste, nous les catholiques, nous devrions encore respecter le jour du Seigneur. Voici sept raisons pour lesquelles vous devriez vous reposer le dimanche et apprécier cela !

1. C’est un commandement de Dieu

Voici la première et la principale raison qui doit nous motiver à nous reposer le dimanche : C’est l’un des commandement de Dieu. Dans le livre de l’Exode, au chapitre 20, Dieu donne à son peuple dix commandements qui résument la loi morale. Parmi ceux-là, il y a le commandement suivant : « Tu te souviendras du jour du sabbat pour le sanctifier. Pendant six jours tu travailleras et tu feras tout ton ouvrage ; mais le septième jour est un sabbat pour Yahvé ton Dieu. Tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni tes bêtes, ni l’étranger qui est devant ta porte. Car en six jours Yahvé a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent, mais il s’est reposé le septième jour, c’est pourquoi Yahvé a béni le jour du sabbat et l’a consacré. » (Ex 20, 8-11) Donc, comment sanctifier le sabbat ? En se reposant.

Notre Mère l’église enseigne également aux fidèles de se reposer le dimanche. C’est même le premier de ses cinq préceptes.

En d’autres termes, allez à la messe et ensuite profitez de vos loisirs.

2. Dieu se reposa le septième jour

Quand vous pensez au fait de se reposer le dimanche, peut-être pensez-vous immédiatement aux raisons pour lesquelles cela est peu pratique. Peut-être qu’il arrive que vous ne vous sentiez pas particulièrement fatigué, ou peut-être avez vous trop à faire pour prendre un jour de congé, ou peut-être encore vous ne voulez vous tout simplement pas vous arrêtez de travailler…

Quelles que soient les raisons que vous trouverez, elles ne tiendront pas debout, car Dieu se reposa le septième jour. Et si personne ne sent le besoin de faire une pause, Lui c’est ce qu’Il a fait ! Pensez-y, Dieu a une énergie illimitée. Créer l’univers, magnifique et complexe comme il est, n’a pas mis à l’épreuve la force de Dieu. Il aurait pu créer un million d’univers sans verser une goutte de sueur. Et pourtant, Il se reposa.

Il y a des raisons profondément théologiques pour le jour du repos du Seigneur, qui pourraient être approfondies dans un autre article. Mais le point essentiel à retenir est que Dieu se reposa, et que par conséquent, nous devrions en faire autant.

3. Vous en avez réellement besoin 

Que vous le croyiez ou non, vous avez besoin de vous reposer le dimanche. Contrairement à Dieu, vous ne disposez pas d’une énergie créatrice illimitée. Il est scientifiquement prouvé que le cerveau et le corps humain ne peuvent être sollicités constamment, sans se détériorer de manière dramatique. La grande majorité d’entre nous est surchargée de travail et de stress, et se sent au bord de l’épuisement.

Le stress épuise notre corps, et le repos est absolument essentiel à la productivité. Saint Thomas d’Aquin disait : « Sans travailler, il est impossible de s’amuser. » Cela pourrait facilement être inversé : sans s’amuser (repos), il est impossible de travailler efficacement. Vous avez besoin d’un jour de repos pour récupérer vos forces, avant de commencer une nouvelle semaine de travail.

4. La famille et les amis

À quand remonte la dernière fois où vous avez partagé un repas de famille avec votre femme et vos enfants, ou avec vos proches ? Auparavant, les grands repas de famille après la messe étaient le point culminant de chaque semaine catholique. Ils devraient en être encore ainsi.

Le monde moderne, alimenté par la technologie, nous a laissé plus isolés que jamais. Le manque de rencontres face-à-face et d’interactions personnelles, ont fragmenté les familles et ont laissé beaucoup de gens seuls. Le jour du dimanche, s’il est bien respecté, offre une occasion unique de passer du temps avec ceux que nous aimons, que ce soit en famille ou entre amis.

5. Prière et lecture spirituelle 

Les saints nous disent que la prière est absolument indispensable au salut. La lecture spirituelle, aussi, nous offre l’occasion d’entendre Dieu nous parler en retour. Ces deux activités devraient être des habitudes hebdomadaires pour tous les catholiques.

Pourtant, malgré leur importance, nombreux sont ceux qui pensent ne pas disposer de temps pour prier, lire ou méditer comme ils le voudraient. Voilà pourquoi les dimanches sont si importants : ils nous offrent le temps qu’il nous faut pour communier avec notre Seigneur, littéralement dans la Sainte Eucharistie, mais aussi dans les temps paisibles de la prière, et de la méditation sur les vérités de la foi.

6. Les choses que vous aimez

Nous sommes faits à l’image et à la ressemblance du Dieu Créateur. La créativité est donc inscrite en nous. Je suis fasciné de voir que les cultures anciennes, qui avaient moins de temps libre que nous, confectionnaient tout avec un grand soin : des outils aux couvertures, en passant par les vêtements, tout était soigné avec des motifs et des décorations complexes. Aujourd’hui, le confort moderne nous permet d’avoir beaucoup plus de temps libre, mais plutôt que de créer, nous ne pensons qu’à consommer.

Il est important pour les hommes d’avoir un loisir créatif. Les options sont infinies : Écriture, travail du bois, jardinage, construction de modèles, mécanique, travail du cuir, et beaucoup d’autres encore. Une fois de plus, le dimanche offre une occasion unique pour le travail manuel, en faisant quelque chose que nous apprécions juste pour le plaisir de le faire.

7. La sieste

Le dimanche est associé au repos, et il n’y a pas de meilleure façon de célébrer cela qu’avec une bonne sieste. Pour être honnête, je me sentirais très coupable si je faisais une sieste au milieu de la journée pendant le reste de la semaine, alors que nous avons beaucoup d’obligations (et d’ailleurs, mon patron ne l’apprécierait pas forcément). Mais le dimanche, il m’arrive de faire une sieste ‘non coupable’, et c’est vraiment formidable. Vous devriez essayer un jour !

Le jour du Sabbath … tu te détendras !

Si vous y réfléchissez, c’est vraiment beau que Dieu nous ordonne de nous reposer. Il n’est ni un esclavagiste ni un chef exigent et brutal, qui nous pousserait à l’épuisement et à la fatigue. Au contraire, il est le Père aimant qui connaît et désire le meilleur pour ses enfants. « Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur », dit Jésus, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger » (Mt 11, 29-30).

Je vous encourage à examiner votre routine du dimanche et à chercher des moyens concrets pour vous détendre et vous reposer davantage. Supprimez le shopping et les courses futiles. Faites-en un jour de calme, de repos, d’amusement, et de prière, avec les amis et la famille.

Notre Seigneur, dans son grand amour pour vous, vous ordonne de sanctifier sa journée en mettant de côté la liste des choses à faire, et de profiter d’un peu de repos. Pendant six jours… tu courras comme un fou, mais le septième jour …tu te détendras. Vraiment. Fais-le.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]