Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Le pape François retourne à Assise pour les 800 ans du « grand pardon »

Assise © Alexandre Meyer pour Aleteia
Assise
Partager

Une visite "privée" placée sous le signe du Grand jubilé de la miséricorde.

Pour la deuxième fois de son pontificat, le pape François se rendra à Assise (Italie) le 4 août prochain, ont annoncé les frères mineurs franciscains. Trois ans après sa première visite pastorale dans la ville de saint François en Ombrie, il visitera cette fois-ci en privé la chapelle restaurée par le saint patron d’Italie.

Le Saint-Père, selon les informations des franciscains rapportées par l’agence I. Media, arrivera dans l’après-midi du 4 août où il se rendra au pied de la colline d’Assise, dans la basilique de Sainte-Marie-des-Anges, qui abrite la Portioncule, petite chapelle du VIe siècle, de 4 m sur 7, que restaura le saint fondateur des franciscains, aux origines, et tout près de laquelle il mourut le 3 octobre 1226.

« Nous attendons avec impatience la visite du Saint-Père », a déclaré le maire d’Assise, Stefania Proietti. La prière du Pape, a-t-elle ajouté, est « un outil providentiel de paix et d’espérance pour vaincre la mondialisation et l’indifférence, ainsi que la haine aveugle qui frappe le monde et, ces derniers jours encore, n’a pas épargné les plus petits et les plus vulnérables ».

Les 800 ans de la Portioncule

L’évêque de Rome, qui a pris François d’Assise pour saint patron, visitera la Portioncule 800 ans après son inauguration, dont l’anniversaire est célébré chaque année par un  « grand pardon », connu également comme  » l’Indulgence de la Portioncule », et que nous connaissons et célébrons aujourd’hui à travers le monde comme étant le « Pardon d’Assise » :

« François, au mois de juillet 1216 est en prière à la Portioncule d’Assise et demande à Jésus un pardon général à tous ceux qui viendront prier dans cette chapelle dédiée à la Madone », raconte sur son site la Curie générale des frères mineurs. Il « désire le salut de tous et annoncera le 2 août à tous les fidèles cette indulgence, au nom de Jésus et approuvée par le Pape, disant “Frères, je veux tous vous envoyer au paradis” ».

Le Pape argentin, un peu moins de sept mois après son élection (octobre 2013), s’était rendu une première fois à Assise, faisant alors le tour de plusieurs lieux franciscains : le monastère Saint-Damien, la basilique Saint-François, l’ermitage des Carceri, la basilique Sainte-Claire, mais aussi la basilique Sainte-Marie-des-Anges, la Portioncule, et enfin le sanctuaire de Rivotorto.

Une visite « privée »

Si la visite de François est qualifiée de « privée », elle devrait cependant donner lieu à un discours du pape. Certains observateurs s’étonnent de cette visite, le Saint-Père ayant annoncé sa décision de suspendre toute visite en Italie au cours de l’année jubilaire – Il avait renoncé par exemple à se rendre à Milan en mai dernier. Mais l’étonnement est un étonnement à demi car on sait combien le pape François n’est pas avare de surprises : début 2016, il s’était rendu sans prévenir dans un autre lieu franciscain : le sanctuaire de Greccio. L’endroit même où en 1223 avait été représentée la première crèche vivante de l’Histoire, à l’initiative de saint François d’Assise.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.