Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

500 ans après, deux frères sur les traces de leurs pères

Partager

Les fleurs de l’héritage poussent dans les ruines laissées par l’histoire…

Cliquez ici pour ouvrir le diaporama

Envoûtant et émouvant… Le quotidien anglais Dailymail, a publié un album photo montrant deux moines cisterciens, le père Joseph et le frère Bernard, arpenter les ruines de l’abbaye de Rievaulx, première abbaye cistercienne d’Angleterre détruite il y a un peu moins de 500 ans par Henry VIII. Fondée en 1132 par 12 moines de l’abbaye de Clairvaux, Rievaulx est devenu au cours des siècles l’un des centres spirituels les plus puissants de Grande-Bretagne. Saint Aelred de Rievaulx (1110-1167), l’auteur de célèbres traités spirituels, en fut l’abbé de 1147 à sa mort.

Cistercian Monks Return To The Ruins Of Rievaulx Abbey
© Getty Images

Les monastères catholiques du royaume d’Angleterre connurent une répression sans précédent sous le règne d’Henry VIII. Celui-ci a rompu avec l’Église catholique romaine après que le Pape lui ait refusé l’annulation de son mariage avec Catherine d’Aragon incapable de lui donner un héritier mâle.

WEB CISTERCIANS MONKS RIEVAULX ABBEY 5©Christopher Furlong:GettyImages A
© Getty Images

Dans sa rage, le roi d’Angleterre créa l’Église anglicane qu’il plaça sous sa seule autorité. Démarra alors une campagne de dissolutions des abbayes à travers le pays, considérées comme la pierre angulaire du catholicisme. Entre 1536 et 1540, Henry a dissous plus de 800 monastères, abbayes, monastères et couvents et confisqua tout leurs biens. De nombreux monastères ont été vendus, d’autres sont devenus des églises et certains, comme celui de Rievaulx, ont été détruits et laissés à l’État de ruine.