Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Quand la Route de la soie mène à… Saint-Jacques-de-Compostelle

Partager

Le regain d’intérêt pour le Camino se propage jusqu’en Asie, où il séduit les Coréens et même les Chinois.

Taïwan, 19 juin 2016. À l’université catholique de Taipei, des futurs pèlerins se préparent pour le long voyage qui les attend jusqu’en Espagne. Parmi les organisateurs, Ken Chen est peut-être le plus grand fan de la route de tout l’Orient ! Il l’a fait plusieurs fois en partant de Roncesvalles (Roncevaux). Il donne ses recommandations à une centaine de jeunes gens, prêts à se charger de leurs sacs à dos ornés de la coquille Saint-Jacques.

La Corée championne, la Chine monte…

Pendant la présentation, rapportée par Asianews, outre l’histoire du pèlerinage, les dernières statistiques de fréquentations sont présentées : chaque année, environ 4 000 Coréens entreprennent l’aventure. Ils sont suivis des Chinois, plus d’un millier cette année, et de 400 Japonais. Les Taïwanais, seront plus de cent… Si bien que l’on verra des pèlerins taïwanais et chinois marcher côte à côte, un fait peu banal quand on connaît les relations des pays. « Le Camino peut unir les peuples qui sont distants les uns des autres et les faire marcher ensemble, assure Ken Chen. Et ce miracle a lieu tous les mois de l’année. N’ayez pas peur de vous joindre à nous et allez inviter vos amis ! »

Un voyage de 800 km

Signe de ce rapprochement des peuples, le vicaire général du diocèse de Beijing (anciennement Pékin), le père Zhao Jianmin a tenu à adresser un message aux futurs pèlerins. Il s’y réjouit de l’intérêt grandissant en Asie pour le pèlerinage : il constate qu’en Chine de plus en plus de personnes sont intrigués par cette démarche, et que beaucoup d’entre elles franchissent le pas et décident de prendre à leur tour leur bâton de marche et leurs sandales. Le père Zhao Jianmin est un autre grand passionné du chemin de Saint-Jacques. Auteur d’Un voyage de 800 kilomètres, le Pèlerinage de Santiago, il anime un site consacré aux témoignages de pèlerins. Zhang Ying Ling, qui revient d’un pèlerinage assure : « Quand les gens commencent à dire que vous êtes fou, vous n’êtes pas loin de la réussite ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]