Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 07 mai |
Bienheureuse Gisèle
home iconÉglise
line break icon

Concile panorthodoxe : « Le début d’une nouvelle ère pour l’orthodoxie »

AFP

Perrine Renard - Radio Vatican - Publié le 01/07/16

Si l’on a craint un temps que les tensions géopolitiques puissent se transformer en véritable schisme, l’unité spirituelle a finalement pris le dessus.

Le Concile orthodoxe s’est achevé dimanche dernier, 26 juin, en Crète. Malgré l’absence de quatre Églises dont celle de Russie, la plus importante numériquement, les décisions du Concile s’appliquent aux quatorze Églises orthodoxes, qui avaient toutes donné leur accord pour tenir ce rassemblement inédit.

Antoine Arjakovsky, historien orthodoxe français, a assisté à cette semaine de débats dont le but était de trouver un consensus entre les différentes Églises autocéphales. Les primats ont abordé de nombreux thèmes : doctrine sociale, liberté religieuse, montée des fondamentalismes, mais aussi la question de l’œcuménisme et des relations avec les autres confessions chrétiennes. La décision a notamment été prise de reconnaître comme Église le catholicisme. Une avancée « historique » pour Antoine Arjakovsk, interrogé par Blondine Hugonnet de Radio Vatican, qui souligne que, grâce à ce concile, l’orthodoxie prend aujourd’hui le chemin de la modernité.

« Une grande victoire »

Bien que plusieurs Églises aient été absentes, ce concile reste une belle victoire pour les orthodoxes. Le plus important aux yeux de nombreux observateurs et participants est le fait que la liturgie conclusive fut « une sorte de célébration, d’unité spirituelle retrouvée. Les visages étaient joyeux et détendus », assure Antoine Arjakobsky. Des accords ont été conclus en fonction des attentes de chaque Église. Cette nouvelle orthodoxie est toujours plongée dans la tradition mais souhaite intégrer le meilleur de la modernité. Un autre grand succès de ce concile est le fait que, pour la première de son Histoire, les Églises orthodoxes ont pris des décisions ensemble.

« Un équilibre a été trouvé »

Les décisions prises par les représentants religieux vont venir s’appliquer à l’ensemble des Églises orthodoxes. « Citons l’exemple du texte sur le mariage qui a été durci selon la volonté de l’Église de Géorgie dont on savait qu’elle n’était pas a l’aise avec ce texte qui abordait la problématique des mariages mixtes entre chrétiens. » De nombreux autres thèmes ont été discutés comme l’emploi du terme « être humain » ou « personne » dans certains textes, un consensus a finalement été trouvé pour utiliser les deux expressions en fonction des cas. Pour que l’orthodoxie maintienne cet équilibre et profite de ce nouvel élan insufflé par ce rassemblement crétois, les Églises ont annoncé qu’elles se réuniraient désormais tous les sept à dix ans pour aborder certains sujets qui n’ont pas été encore traités comme la date de Pâques.

Depuis plusieurs années maintenant, des représentants de la plupart des Églises chrétiennes cherchent un accord pour déterminer une date fixe pour la fête de Pâques commune à l’ensemble de la chrétienté. Au début de l’année, l’archevêque Justin Welby de l’Église d’Angleterre, avait avancé que cette date pourrait être universellement fixée au premier ou au troisième dimanche d’avril, et cette décision pourrait s’appliquer d’ici cinq ou dix ans. Le sujet reste sensible et aucune décision officielle n’a à ce jour été prise.

Tags:
Égliseorthodoxesvictoire
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WHATSAPP
Edifa
Joies et limites des groupes WhatsApp familiaux
2
POPE FRANCIS
Agnès Pinard Legry
Voici comment participer au « marathon de prière » du pape Franço...
3
I.Media
Pourquoi la date de canonisation de Charles de Foucauld n’a...
4
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
5
Mathilde de Robien
Une émotion, une astuce de saint : accueillir la tristesse avec T...
6
TEENAGERS, LOVE, PARK
Edifa
Comment distinguer le flirt de l’amour vrai ?
7
WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg
Agnès Pinard Legry
Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement